Obscuro Momentum
Bienvenue à toi, intrépide futur membre ! Ou bien rebienvenue à toi, feuille de lotus préférée. Si tu es une feuille de lotus, connecte-toi. Si tu es un intrépide futur membre, explore le forum à ton aise ! Notes que si tu t'inscris, nous t'accueillerons avec les bras ouverts. Et si tu nous fais un élève à gryffondor ou à poufsouffle, nous te vénérerons encore plus parce que nous en avons besoins !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scorpius Malefoy

avatar
Messages : 684
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 22

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 16 ans
Double-compte: Aaron Moore
Travail/Etudes:

MessageSujet: Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]   Mar 2 Juil - 15:11



Un visage, doux, au teint clair, la douce mélodie d'un rire, une chevelure brune volant, dansent au milieu des flocons de neige. Artémis. Je revoyais son visage au moment où nous étions retrouvé ce Noël, son sourire, la douceur de ça peau... J'ouvris brusquement les yeux en essayant d'enlever cette image de la tête. C'était fini, tout était fini et enterrer pour de bon. Une année venait de passer à Poudlard, un ans c'était écouler et tout m'eus prouvé que je ne m'attendait absolument pas à ce que tout ce passe ainsi. Je laissa perdre mon regard à travers la vitre du Poudlrd Express. Voilà près de trois heure que nous étions parti de l'école, je laisser derrière moi de nombreux souvenir et quelques regret de mon année passer. Mon ridicule petit numéros de héros le soir de Noël qui c'était rageusement retourné contre moi m'était resté encore et toujours en travers de la gorge, jusqu'à cette fameuse soirée la semaine dernière. Tout c'était passer en une fraction de seconde, cette forme de magie aurait pu me tuer sur le coup, mais quelques chose en moi m'avais pousser à envoyais ce sortilège qui fut de toute beauté. Je revoyais l'image de l'imence serpent noir de fumé sortant de ma baguette et traverser le corps de nombreuse personne qui s’effondrant sur le sol à son contacte. C'était beau et j'avais hâte, hâte de retrouvé mon père pour le lui dire, j'étais fier et c'était un peut comme ci les portes de la magie noir c'était ouverte à moi en un instant. Puis de nouveau je laissa perdre mon regard dans les paysage d'effilant sous le grondement du train à vapeur.

Je revus aussi mes nuit passer avec Meili Chang à chercher la chambre des secret, en fait cela n'était qu'un simple prétexte pour pouvoir passer la nuit hors du dortoir et pour passer du temps ensemble. J'aimais beaucoup Meili et toute ses nuit passer à ses coté à déambuler dans le château à la recherche de cette salle rester introuvable jusqu'à il y a de nombreuse année allais me manquer. Une vague de fatigue me pris et je pausa ma tête contre la vitre, mais le contacte était encore trop tôt, la douleur me fit me redresser aussi sec. Ma moitié d'oreille droite arraché, par nul autre que ce tarer de Foil. Je n'avait pas eu le temps de me rendre à l'infirmerie pour la soigner, je rester donc avec mon morceau arraché, la douleur et le sang coagulant de moment à autre. Cela fessait cicatrice voyante et bien évidement mon père n'était pas au courant, comment réagirais t-il en voyant cela ? J'éprouvais de la haine, contre Gavried Foil et je souhaitait me venger. J'allais le garder dans un petit coin de ma tête, mais une chose est sur, durant l'été je le trouverais.

Puis d'autre images d'éffilère dans ma tête, les match de Quidditch remporter dans l'année, l'équipe avais progresser et j’espérais être pris pour Capitaine de l'équipe l'an prochain, c'était même sur. Adrien Guilan n'avait pas était à la hauteur cette année et je m'était charger de toute la parti tactique qui avait très bien portait ses fruits pour tout les match, nous en avions gagner trois sur quatre et je comptais bien passer mon été à m’entraîner. Puis je continuais de penser à toute ses choses passer durant mon année, j'eus était de surprise en surprise mais c'était ça qui fut beau, notre groupe d'inquisition avait dans le plus grand des ensemble fonctionner, même si aujourd'hui tout était fini je rester tout de même sur mes gardes pour la suite des événements qui allais ce dérouler durant l'été, le contexte politique était en pleins boom avec les Dragonneau au pouvoir, enfin mon père m'expliquerais cela plus en détaille le soir même. De nouveau le sommeil me pris, j'eus passer ma dernière nuit au coté de Meili dans les cachots de serpendard à discuter. Oubliant totalement mes amis qui discuter autour de moi je ferma les yeux et m’endormis d'un sommeil blanc, sans rêve, sans la moindre penser.

Puis une légère secousse me réveilla, le regard encore embrumer resta un instant figer avant d’apercevoir qu'il s’agisser de Klarc Mc Glert un de mes amis Serpentard. D'un léger sourire discret je compris que c'était ça façon de me dire au revoir. J'aurais préféré garder un meilleur souvenir du visage de mon amis que je ne reverrais l'année prochaine. De très grosse cicatrices traverser l'ensemble de son visage, mais le plus dur dans tout cela c'est que c'était mon sortilège qui en était l'auteur. Lui l'ignorais et c'était très bien comme cela. Je lui rendit le faible sourire, je n'aimais pas les a dieux. Je fit un bref signe de la mains à mes autre amis avant de descendre du train.

Dehors famille attendaient enfants partie pendent dix mois, puis je réalisa à quels point cette année avait était marquante pour tous, je récupéra ma valise puis resta un instant immobile dans  la gare, mon père travailler et ma mère n'était pas encore là, j'allais prendre la direction d'un ban, préfèrent rester coté sorcier pour le moment que de retrouvé ces abruti de Moldu de l'autre coté du mur. Puis je repéra une chevelure rousse, un sourire au lèvre, elle devait être entrain de dire au revoir à ses amis. Je laissa ma valise sur place et m'avançais tout en me passant une mains dans mes cheveux, mon année passer était fini et mon futur ce présentais devant moi.

«  Alors miss Weasley, ont ne dit pas au revoir ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]   Mar 9 Juil - 10:12



Cause I've built my life around you

Rose & Scorpius.

Aujourd’hui, c’était un jour spécial, tout le château était en effervescence , des élèves couraient dans tous les sens pour être sûr de n’avoir rien oublié, certains en profiter pour avouer leurs amours aux autres en se disant que si la réponse était négative, tout ceci serait oublié à la rentrée. Rose regardait ceci d’un air amusé, elle avait une certaine nostalgie, elle ne quittait pas définitivement Poudlard, elle y retournerait pour une dernière année. Non, ce qui rendait nostalgique Rose, s’était de quitter ce château pour 2 mois, tout comme son oncle Harry, elle se sentait chez elle ici. La famille Weasley était assez étouffante, ici, Rose était tranquille, son père n’était pas constamment sur elle à lui demandait si elle sortait toujours avec tel garçon car son frère le lui avait dit…Celui-là alors, il ne pourrait pas se taire des fois ? Rose ne sortait pas avec beaucoup de garçon, elle devait être sorti avec 2 garçons depuis sa scolarité, mais son père était un vrai papa-poule. Il voyait toujours la jeune femme comme un bébé, son bébé, bien que sa mère était là pour tempérer les moments de disputes entre eux.

Mais dans le fond, la jeune Serdaigle était contente de rentrer, elle allait retrouver sa mère avec qui elle aimait se poser pour discuter de tout et de rien le soir. Son oncle Harry qui était toujours là pour lui dire qu’elle était vraiment la digne fille de sa mère, lui racontait tout ce qu’il avait fait avec ses parents quand ils avaient son âge. Oncle Harry s’était son oncle préféré. Même si son oncle George était tout aussi drôle, il avait réussi à surmonter la mort de son frère jumeau, il se plaisait d’ailleurs à lui raconter comment ils avaient fait les grandes heures des farces en tout genre à Poudlard. Mais si il y avait bien quelqu’un qu’elle admirait plus que tout, c’était sa tante Ginny, elle avait réussi à survivre avec 6 frères, elle était assez terrifiante il paraît à Poudlard, son sortilège de chauve-furie était le plus puissant jamais vu. Le père de Malefoy en avait fait les frais une fois il paraît.

La jeune Weasley monta dans le Poudlard Express en se disant qu’elle reverrait vite son Poudlard chéri, elle dit au revoir à ses amis de Serdaigle pour partir à la recherche de sa famille qui avait probablement déjà pris place dans un compartiment, ils étaient déjà assez nombreux comme ça dans la famille, ils prenaient bien 2 compartiment à eux seuls, entre elle, son frère Hugo, Fred, Roxanne, Lucy, Molly, Albus, James et Lily, sans compter qu’ils sont liés d’amitié depuis tout petit avec Alister Londubat. D’ailleurs, dans tout Poudlard on les connaissait, ils étaient les enfants des héros de la guerre. Rose n’aimait pas cette image qu’on avait d’elle, cette popularité, alors que son cousin James et son frère Hugo en profitait bien…tout comme leurs grand-père selon les dires de son oncle Harry. Mais ils font moins les malins face à leur mère quand celle-ci les remet en place. Rose, elle, on la compare toujours à sa mère Hermione, de pars son intelligence.

Rose retrouva sa famille dans un des compartiments et se posa auprès de sa cousine Lily qu’elle appréciait beaucoup. Le voyage se passa comme toujours, dans la bonne humeur, de temps en temps perturbé par des groupies de James qui s’arrêtaient pour l’admirer et le moindre sourire de sa part les faisaient glousser. Rose détestait ce genre de filles, elles étaient d’un stupide…et elles jalousaient aussi la jeune femme d’être si proche de lui…elle est sa cousine, logique. Le Poudlard Express arriva enfin à destination.  Elle ne dit pas au revoir à ses cousins-cousines car ils se retrouveraient ce soir pour le traditionnel repas familliale. La jeune Serdaigle valise en main, se fit arrêter par ses amis de maison pour un dernier aurevoir.

« Rose, on s’envoit des hiboux comme d’habitude. » lui dit Judy
« Bien sûr » répondit la jeune femme.

Comme toujours, les adieux ne se faisaient pas dans la tristesse mais dans la joie, car ils allaient tous se retrouver dans 2 mois. Rose souriait, elle était heureuse d’être avec ses amis pendant encore quelques minutes car elle n’avait pas encore vu ses parents. Probablement que son père avait encore eu un souci avec la voiture.

Elle fit un dernier geste d’au revoir à ses amis avant de regarder autour d’elle pour essayer d’apercevoir un de ses parents quand soudain, une voix venus de dernière lui déclencha un frisson dans le dos.

«  Alors miss Weasley, on ne dit pas au revoir ? »

Malefoy…Il avait décidément envie de lui pourrir son retour chez elle. Rose inspira profondément, se plaqua un faux sourire sur le visage et se retourna vers lui.

« Depuis quand je dois te dire au revoir Malefoy ? »dit-elle.

La jeune Weasley ne put s’empêcher d’étouffer  un sourire en le voyant passer la main dans ses cheveux. Scorpius Malefoy était exactement comme son cousin James même si ils ne s’entendaient absolument pas. Tous les deux avaient un succès fou auprès des filles, et ils en jouaient, toujours avec ce sourire charmeur sur le visage et la main dans leurs cheveux.

« Je pensais que tu serais déjà partis Malefoy ? Il y a bien trop de né-moldu et de sang-mêlé autour de toi. N’oublie pas que j’en suis une aussi.»

Elle ne pouvait pas nier qu’elle éprouvait une certaine attirance pour le jeune homme car il n’était pas désagréable à regarder. Mais son père lui avait toujours dit de se méfier de Scorpius, même si son oncle et lui avaient maintenant des rapports « amicaux » avec le père de celui-ci, il n’en restait pas moins un fils d’ancien mangemorts. Tous les opposés. Alors, pour cacher son attirance pour le jeune homme, elle était froide et méchante avec lui.

« Tu n’as pas peur que tes amis te voient avec moi ? » lui lança-t-elle froidement
(c)Unorthodox Jukebox
Revenir en haut Aller en bas
Scorpius Malefoy

avatar
Messages : 684
Date d'inscription : 17/07/2012
Age : 22

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 16 ans
Double-compte: Aaron Moore
Travail/Etudes:

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]   Lun 15 Juil - 10:26


Ce n'est qu'un au revoir
Weasley☂ Malefoy


« Depuis quand je dois te dire au revoir Malefoy ? »

Je continua de laisser passer mes doigts entre mes cheveux et mon sourire s’élargit pour laisser place à un léger rire, c'était magnifique la façon dont Weasley pouvais me répondre, un ton à la fois froid, mais qui me transpercer de toute part, c'était magnifique comme sensation.

«  Et bien je dirait depuis que j'ai descider que tu viendrait me dire au revoir, je suis très convainquant tu sait.. »

Je laissa tomber mon bras le long de mon corps et jeta un rapide regard à ma valise rester un peut plus loin de moi, ce n'est pas que j'avais peur qu'on essaye de me voler quoi que ce sois, mais ma baguette ce trouvé dedans. Je n'avais toujours pas trouvé la force de me séparer de cette objet, pourtant les plus grand sorcier arriver à manipuler la magie sans. Puis Wealsey rousse me fit retourner la tête quand elle me parla de née-moldu.

« Je pensais que tu serais déjà partis Malefoy ? Il y a bien trop de né-moldu et de sang-mêlé autour de toi. N’oublie pas que j’en suis une aussi.»

«  Ont peut dire que je peut y faire abstraction des fois. Tu sait les moldu ont beau être totalement … spécial, un sorcier rester un sorcier avec son sang. Donc tu peut en conclure que je n'en est absolument rien à faire que tu soit. Bref. »

Je pris bien soin de choisir chaque mot à la perfection et de laisser de côté les différents thermes qu'il m'était possible d’employés quand je me met à parler des Moldus. Je me remis à sourire une nouvelle fois, on peut dire qu'après une tel année passer, la plus par des personnes qui ont le courage d'exprimer leurs opinions fortement comme moi ne passeront jamais inaperçu. Mais il en faudra bien plus pour me faire taire sur ce que je pense.

« Tu n’as pas peur que tes amis te voient avec moi ? »

Le ton de sa voix était froid, mais son regard sembler montré autre chose. Je descida de lui sourire une nouvelle fois et de rentré dans son jeu, après tout j'avais du temps à perdre et c'était moi qui était venu chercher la compagnie de Rose Weasley. Je me mis à regarder tout autour de nous et derrière moi puis à repasser une mains dans mes cheveux une fois ma fausse inspection fini.

«  Hum, je ne crois pas les apercevoir alors, non, c'est bon tu peut rester avec moi. »

C'était plutôt hilarant, de voir que Rose n'avait probablement aucune envie de rester discuter avec moi et pourtant elle rester là. Son attitude était sèche et froide mais sa présence prouvais bien autre chose.

«  Bon mes affaires sont rester un peut plus loin près du ban derrière moi, tu vient me tenir compagnie ? Allais je vois bien que tu en meure d'envie … Rose Weasley, »

Je lui lançais un sourire de défit et sans vraiment attendre plus longtemps je lui tourna le do pour rejoindre mes affaires et j'attendis, pas si longtemps que cela car je savais quelle me suivrais.

© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]   Mar 30 Juil - 13:58




Don't play with me.
Comme elle s’y attendait, Malefoy trouvait toujours le moyen de se justifier de son comportement tout en retournant tout à son avantage comme si la jeune femme lui appartenait. Elle écoutait ses réponses sans vraiment y faire attention car elle connaissait le comportement de Malefoy, il avait du succès auprès des filles, il en jouait tout comme son cousin James. Profitant au passage de son statut de joueur de Quidditch pour faire chavirer le cœur de plus d’une.

Elle aussi faisait partie de l’équipe de Quidditch des Serdaigle, elle aussi avait un corps qui ne laissait pas indifférent les garçons de l’école. Mais Rose n’était pas du genre à en profiter, ce n’était pas une fille facile et elle ne voulait pas que les autres pensent ça d’elle. Elle était la fille d’Hermione Granger et Ron Weasley, elle n’était pas une fille comme toutes les autres. Bien qu’elle aurait aimé ne pas être connus pour son nom et son teins roux.

La jeune Serdaigle ne préféra même pas réagir à ses remarques de mâle en pleine séduction car elle avait la sensation qu’il était en train d’essayer de la séduire. Elle le voyait à la façon dont il passait sa main dans ses cheveux, James avait la même technique lorsqu’il convoitait une fille, comme si ça allait la faire craquer immédiatement. Elle étouffa un rire alors qu’il lui disait qu’elle avait le droit de rester avec lui vu que ses amis n’étaient pas là et ne le voyait pas avec elle. Elle s’en fichait complètement, on pouvait la voir avec lui, personne ne penserait qu’elle était en train de se laisser séduire par Scorpius Malefoy car toute l’école connaissait la relation qui liée les deux sorciers, ils se détestaient mutuellement. Dès qu’ils pouvaient se balancer une remarque, ils le faisaient.


«  Bon mes affaires sont rester un peu plus loin près du ban derrière moi, tu viens me tenir compagnie ? Allais je vois bien que tu en meurs d'envie … Rose Weasley. »

Tss…Rose le regarda de haut en bas en laissant apparaître un sourire narquois. Il la prenait pour qui ? Elle n’était pas une de ses petites groupies qui le suivait au moindre claquement de doigt. Elle remarqua  qu’il venait de l’appeler par son nom entier pas par son nom de famille. Etait-ce un stratagème de sa part pour essayer de la mettre dans sa poche ? Rose était méfiante, très méfiante. Malheureusement, elle était obligée d’aller dans sa direction car là où il avait laissé sa valise était l’endroit où elle attendait ses parents car son père mettait toujours un temps fou à trouver un endroit où se garer et sa mère ne cessait de lui dire qu’elle pouvait le faire à sa place. Elle espérait simplement que James ou Hugo ne la voit pas avec lui, surtout pas. En plus, il la défiait et Rose tout comme son oncle Harry relevait tous les défis.

Elle le suivit jusqu’à sa valise et lui lança un regard perçant et un petit sourire de vainqueurs.


« Ne penses pas que je suis venue parce que tu me l’as ordonné Scorpius Malefoy, j’attends toujours mes parents ici. » dit-elle.

Elle s’installa sur le banc, croisa les jambes et se mit à observer Malefoy. Elle savait parfaitement que dans sa petite tête, il se disait qu’elle admirait son corps d’athlète, sa chevelure doré et son sourire charmeur. Non, en fait, elle se disait qu’il ressemblait vraiment à James, quand il passait la main dans ses cheveux pour avoir l’air décoiffé.

« Ne penses pas que je t’admire Scorpius. Je me disais juste que James et toi n’êtes pas si différents que ça » dit-elle

Elle savait parfaitement quand lui disant une chose pareille, elle allait l’irriter. Elle était contente, elle avait fait mouche. Intérieurement, elle jubilait, mais elle ne lui montra pas, lui accordant simplement un petit sourire moqueur.

« C’est vrai. La même manie de passer sa main dans les cheveux, la même rage dans le quidditch, la collection de fille.  Tu es exactement comme mon cousin Malefoy. »

Elle allait loin, elle le savait. Cependant Malefoy avait le don de la rendre folle, parce que il était beau , parce qu’il le savait et que dans le fond, elle le trouvait séduisant mais elle refusait de se l’admettre.

« T’aurais-je vexé ? »dit-elle avec un petit clin d’œil.

Rose n’était décidément pas comme sa mère de ce côté-là. La jeune femme était provocatrice, elle ne savait pas rester zen comme elle quand il s’agissait de Scorpius Malefoy.


© charney

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ce n'est qu'un au revoir [Rose Wea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Manigat dit Au revoir à Marc Bazin
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscuro Momentum ::  :: Archives :: Saison 2-