Obscuro Momentum
Bienvenue à toi, intrépide futur membre ! Ou bien rebienvenue à toi, feuille de lotus préférée. Si tu es une feuille de lotus, connecte-toi. Si tu es un intrépide futur membre, explore le forum à ton aise ! Notes que si tu t'inscris, nous t'accueillerons avec les bras ouverts. Et si tu nous fais un élève à gryffondor ou à poufsouffle, nous te vénérerons encore plus parce que nous en avons besoins !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE   Sam 15 Fév - 22:39





Assis pensivement sur son trône, le roi ne bougeait que du torse, celui-ci s'enflant et retombant au rythme de sa respiration. Son âge devenait plus remarquable de jour en jour: dans sa cadence de marche, la vivacité de ses discours, les fils argentés dissimulés dans sa crinière d'acajou. Pourtant, même avec ce déclin de jeunesse, son pouvoir ne faisait que s’accroître. La terreur de son règne, qui, d'abord, avait causé de maintes tumultes, semblait maintenant s'installer confortablement; ce qui d'abord avait été un coup brutal [d'état] s'était maintenant apaisé dans une infection silencieuse au sein de la populace. Ses sujets le craignaient et-ou le vénéraient, il était content.

Immobile sur la somptueuse chaise endossée de pierres précieuses et de velours, Hélios Dragonneau se glorifiait. Les muscles de son visage restaient impassibles, statiques, alors qu'intérieurement, un fracas de rires noirs se faisaient entendre. Il se saoulait sur son triomphe. Il était ivre de pouvoir. Cependant, tous ceux qui sont ivres souhaitent l'être encore plus.

Un fracas se fit entendre; un ouragan de protestations menaient tout droit à la salle du trône. Des bruits de soldats revolant contre des murs se faisaient entendre. La princesse Artémis n'avait pas besoin d'un valet pour annoncer son arrivée.

« Alors comme ça on part à la chasse et on ne m'invite pas? » lança-t-elle à son magnanime père. « Je veux goûter au sang de Branstone, n'oubliez le pas père ! »

Hélios leva une main pour calmer sa fille.

« Si je ne t'en avais pas parlé plus tôt, c'est que j'avais d'autre chose à faire. Mais certes, tu peux participer au jeu, je ne te priverai pas de ce plaisir. C'est sans doute inutile de te le rappeler, mais fais attention à toi. Tu es mon enfant la plus chère et ton avenir est précieux pour ma dynastie. »

Ceci avait été dit sans la moindre émotion, comme à son habitude. Si il avouait à sa fille qu'elle valait quelque chose à ses yeux, il devait nécessairement ajouter qu'elle valait encore plus à sa couronne.

« J'ai invité des amis aussi, pour t'accompagner. Faîtes-les entrer ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Quatre individus entrèrent en procession et s'inclinèrent devant leur monarque: l'honorable Scorpius Malfoy, Ulric Difeable, Maud Aberdeen et Harold Barrow. Ces deux-derniers sont des étudiants à l'université et se sont récemment fiancés dans l'espoir de purifier leur sang. Cette mission est pour eux un test de loyauté envers la couronne.

Le roi affichait un large sourire et annonça, presque en riant:

« Très chers sujets, c'est l'heure de partir à la chasse à l'homme! »





Un seul tour ce déroulera ici. Celui-ci débute le dimanche 16 février et se terminera jeudi le 20 février.

♣ C'est un sorte de prologue, alors Prenez le temps de situez votre personnage par rapport au post PNJ. Ensuite: en route pour Ste Mangouste!

♣ Note: Maud et Harold sont des PNJs alors vous pouvez les utiliser à votre guise dans vos rps. Il y a aussi des gardes royaux qui vont accompagner le groupe




Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Artémis D.Dragonneau

avatar
Messages : 679
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 22
Localisation : Cachée dans une épaisse forêt vierge.

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 17 ans
Double-compte: oui→ Romain Lesage et Pearl Smith
Travail/Etudes: Princesse Sorcière en mal de reconnaissance.

MessageSujet: Re: Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE   Dim 16 Fév - 4:22

Je veux que le pouvoir
grandisse de par mes manières


We fight or we died




Event





Le palais vibrait sous l’écho d'une musique classique sorcière que j'écoutais en boucle depuis au moins une heure. Je m'étais surprise à apprécier ces gammes qui aujourd'hui résonnaient différemment. Elles me transperçaient moi, ainsi que Kahos, sans gêne et avec simplicité, me donnant la chair de poule. Assise bien droite sur mon siège d'or blanc, je fermais les yeux et me concentrais sur mon être. Sur celui qui m'appartenait de force. Mon dragon puissant et fier comme un prince des ténèbres. Lui se trouvait debout, montrant toute sa splendeur. L'on pouvait suivre sa colonne vertébrale d'où en ressortait des pics plus dangereux que des poignards, ces même poignards, mais encore plus monstrueux, bougeaient lentement au gré de ses déplacements empoignant solidement le sol poreux de mon imagination. J'étais là avec lui, frêle petite femme aux envies immensurables pour aimer avec lui ce que la musique nous léguait. Une musique aussi sombre qu'une nuit sans lune ni étoiles. Sa respiration faisait naître un courant d'air chaud qui faisait se dandiner mes cheveux. Ses yeux rouges me regardaient avec insistance cherchant à faire passer un message. Il pouvait pourtant me parler, mais je ne savais ce qu'il pouvait lui passer ou non par la tête. Nous n'avions pas le même mode fonctionnement mental.
J'étais surexcitée, mes mains en tremblaient. J'avais le sourire aux lèvres car je savais ce qu'il était prévu. Je n'avais pas été convié, mais je n'avais nul besoin de recevoir une invitation. Je m'invitais moi-même à ce spectacle dans lequel j'allais me faire comédienne. Je gardais des oreilles en Angleterre. Quelques gardes royaux et bien sûrs Mike en qui j'avais pleinement confiance. Depuis que j'avais été en âge de comprendre les conversations d'adulte, j'avais su écouter attentivement au travers des murs. Chaque parole, chaque murmure, rien ou presque ne m'échappait. Je restais passionnée par les paroles et actes de mon père. Bien plus que de la fierté. Il n'y avait pas de mot pour décrire ce que je ressentais. D'un claquement de doigts je faisais arrêter la musique et ouvrais les yeux sur la grande salle. Celle qui finirait par accueillir le trône de Suède. Ulrick avait été exigeant pour son dernier anniversaire. Le palais dit de l'Ours lui avait été offert et rénové dans son intégralité. C'est ici que ce bougre voulait un jour diriger ce pays et même plus.
J'observais autour de moi et regardais ces quelques Hommes placer là par sécurité, mais surtout pour m'empêcher de sortir. Ulrick ne connaissait pas mon plan de ce soir. J'étais certaine qu'il accourrait en Angleterre pour m'extirper de cette folie. Pas de l'amour, quelque chose de bien plus fort ; le besoin. Il connaissait une partie de mon secret. Il en avait été presque émerveillé de connaître une telle horreur de création. Il voulait me posséder pour s'assurer dans le monde. J'étais sa princesse Dragon.
Je sentais Mike arriver et me levais de mon presque trône en direction de la grande porte qui s'ouvrit lorsque je me trouvais à moitiez de la salle. Le valet fut exempté d'annoncer l'arrivée de mon précepteur, toujours aussi élégant. Il écarta les bras pour me dire bonsoir, dans lesquels je m’engouffrais avant que nous ne disparaissions dans un crac sonore. Nous arrivions sans un bruit dans le hall du palais royal du roi Hélios 1er observé et pointé par des baguettes magiques. La garde était aux abois. Je faisais lentement un tour sur moi-même, montrant mon visage à l'ensemble de ces hommes qui paraissaient morts de peur. J'imaginais mon père pestiférant après eux et faisant tomber à terre leurs voisins de ligne. Je riais intérieurement avant que Mike ne prenne la parole.
« Je ne puis plus rien pour vous ce soir. Mes instructions sont de ne pas bouger de ces lieux. »
Il me baisa la main avant de tourner les talons. Je restais là, jusqu'à ce qu'il disparaisse de ma vu et qu'un valet ne fasse irruption en pressant le pas. Repoussant ma cape noire en arrière je retirais mes gants sombres où je laissais tomber au sol avant de faire suivre ma cape. Le valet les ramassa et m'adressa la parole ce à quoi je ne répondis pas, marchant vers la grande porte de la salle du trône.
« Princesse, vous ne pouvez entrer sans avoir été annoncé. »
Tels furent les mots d'un garde surveillant cette dite porte. J'avais déjà envoyé d'un coup de baguette le valet au vestiaire et je n'allais pas accorder à ces hommes un autre traitement.
« Hôtez-vous de mon chemin ! La princesse n'a que faire de vos propos inutiles, elle fait ce qu'il lui plaît !»
Fronçant des sourcils je me plaignais de leurs actes et faisais jaillir de nombreux sortilèges qui eurent raison de leur audace. Des objets vinrent de fracasser au sol par la même occasion et je rentrais enfin dans la salle du trône rangeant ma baguette d'un geste fluide.
« Alors comme ça on part à la chasse et on ne m'invite pas? »
Un grand sourire sur le visage je regardais cette figure emblématique d'Angleterre. Je ne l'avais pas revu depuis près de deux semaines et c'était un soulagement de le voir aussi imposant sur son trône. Son teint était sans pareille, comme toucher par un divin pourfendeur des Hommes faibles. Nous faisions partie de l'élite de ce monde et c'était de notre devoir de nettoyer les rues à commencer par ces petits chefs.
«  Je veux goûter au sang de Branstone, n'oubliez le pas père ! »
« Si je ne t'en avais pas parlé plus tôt, c'est que j'avais d'autre chose à faire. Mais certes, tu peux participer au jeu, je ne te priverai pas de ce plaisir. C'est sans doute inutile de te le rappeler, mais fais attention à toi. Tu es mon enfant la plus chère et ton avenir est précieux pour ma dynastie. »
Ces mots gonflèrent mon orgueil d'enfant roi. Je ne risquais pas grand-chose. De plus j'avais toujours sur moi cet anneau de Jade que j’appréciais tant.
« J'ai invité des amis aussi, pour t'accompagner. Faites-les entrer ! »
À ces mots je tournais la tête pour découvrir quatre personnes. Je reconnaissais tout d'abord Scorpius à qui je faisais un sourire, puis je regardais cet Ulrick que j'avais aperçu dans le journal de miss-potin. Son raffinement me plut en premier, bien avant que je prenne le temps d'observer les traits de son visage. Je connaissais vaguement les deux autres ou pas du tout, lui, me faisait penser à une personne croisée lors d'un bal, elle, à la fille d'un duc de je ne savais plus où. Je ne me faisais pas d'illusion, ils n'avaient rien à voir avec moi.
« Très chers sujets, c'est l'heure de partir à la chasse à l'homme! »
Je m'en retournais à mon père auquel je faisais un grand sourire en m'inclinant légèrement. Le futur de cette soirée me donnait le goût à toutes sortes de folies.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE   Mer 19 Fév - 12:27

    - Comment on s'habille pour aller sur un champs de bataille ? demandai-je à mon tailleur qui prenait mes mesures.

    La question, soit il ne l'entendit pas, soit lui posa une colle. Toujours est-il qu'il fit semblant d'être véritablement absorbé à recopier les chiffres sur un papier jauni. Il remontait de temps en temps la monture de ses lunettes rondes (et qui rendait ses yeux si gros), puis, passant sa langue pâteuse sur ses lèvres, il marmonnait d'un ton rêveur:

    - Ah... intéressant... intéressant.

    Tout simplement avoir disparu dans la pièce, mise à part cette étrange réglette, ce crayon mine et son parchemin constellé de pattes de mouches.

    - J'imagine que je mettrais un costard, comme d'habitude, déclarai-je dans le vide.

    ***

    J'imagine qu'Helios devait être comme un roi sans divertissement, et qui dépérit à vu d'oeil, moins le chaos ne s'insinue dans le coeur de ses ennemis.
    Ne vous détrompez-pas, je n'étais pas tout à fait le genre d'alliée particulièrement zélé. Je faisais forcément parti des gagnants, quitte à poignarder dans le dos en traître mon ancienne faction.
    Moi, une vipère au venin destructeur ? Pas du tout. Plutôt une sorte de renard increvable. Qui revient, toujours revient.
    Si l'Ordre du Phénix gagnait, je saurais me faire passer pour l'un des leurs, croyez-moi. Il est dur à l'admettre, mais bien des héros dont nous chantons les louanges sont passés d'un camp à l'autre sans que leur position ne soit même remise en question. Pourquoi ? me demanderez-vous, bande d'impudents. Simplement parce qu'ils ajoutent un poids indéniable à leur faction, même si dès qu'il y a un faux pas, ils s'en vont, libres, si libres qu'on ne peut les rattraper.

    ***

    J'allais me battre. Je le savais. Le roi voulait me voir. Les rumeurs d'une tentative de capture de St-Clare et de Branstone allaient bon trains dans les couloirs du palais royal. Et ce, depuis plusieurs jours, voire semaines. Je ne prêtais pas trop d'attention aux rumeurs, en général, mais bon, comme on dit, pas de fumée sans feu, n'est-ce pas ?
    Et voilà: convoqué dans le bureau de sa majesté. Ce que je redoutais. Devoir m'incliner devant une tierce personne, si ce n'est moi devant mon miroir, je détestais cela plus que tout.
    Je grognais, plutôt pour moi-même. Puis, j'arrachai les écouteurs de mes oreilles qui faisaient jouer depuis tout ce temps Let It Bleed, musique révélatrice de mon esprit du moment, tandis que je croisais une jeune femme pour qui le rouge aurait parfaitement allé. Elle aurait ainsi marché, drapé de son sang dans les rues de Londres. Ce qui aurait été magnifique, comme on l'imagine aisément.

    Il me fallait arriver dans cette salle de trône maudite. Un valet m'accosta à ce sujet d'une bien étrange manière, et j'en éprouvais aussitôt un grand ressentiment. Je faisais signe que je le suivrais sans avoir besoin qu'on me tienne la main. Il expliqua qu'il devait d'abord me fouiller, pour voir au cas où, si je n'aurais pas une arme dangereuse.

    - J'ai ma baguette, évidemment, les deux couteaux que je dissimule dans ma semelle, les deux autres dans ma manche, un littlemonster, mais mis à part ça, je suis tout à fait inoffensif.
    - Pourriez-vous les retirer, s'il vous plaît ?
    - C'est quoi cette... mascarade ! m'insurgeai-je. Je pars à la guerre, pas pour prendre le thé avec de vieilles ladys ! Vous faites ça avec tout le monde ?
    - ...
    - Quoi ? Je suis le seul à subir ce traitement de faveur particulier ? Je refuse de partir dans ces conditions ! Je ne vais pas tuer Dragonneau...
    - Sa majesté, voulez-vous dire ?
    - Sa majesté, si vous voulez...
    - Bon, venez, mais on en reparlera plus tard.
    - J'y compte bien, quand on m'aura décerné trois médailles de bravoure !

    A travers les dédales de couloirs, je suivais cet imbécile de valet. Un autre le rejoint, et encore un autre... Je me sentais cerné, mais que pouvais-je faire ?
    Je leur adressai le sourire le plus grand que je pu. Et ils se sentirent un peu mal à l'aise.

    Dans la salle du trône, j'inclinai pudiquement la tête et me répéta constamment "Tu ne t'inclines pas, tu regardes simplement le sol qui est très joli, ok, Morphée ?"

    - Très chers sujets, c'est l'heure de partir à la chasse à l'homme!

    Telle fut l'annonce de notre roi.
    Alors, quoi, pas de discours ?
    Tant mieux. Mettons-nous en route. Et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Event N°4 - Faction: ANNEAU DE JADE
» Event N°4 - Faction: Ordre du Phénix
» Jade - The little flower is lost in this big world
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscuro Momentum ::  :: Archives :: Saison 2-