Obscuro Momentum
Bienvenue à toi, intrépide futur membre ! Ou bien rebienvenue à toi, feuille de lotus préférée. Si tu es une feuille de lotus, connecte-toi. Si tu es un intrépide futur membre, explore le forum à ton aise ! Notes que si tu t'inscris, nous t'accueillerons avec les bras ouverts. Et si tu nous fais un élève à gryffondor ou à poufsouffle, nous te vénérerons encore plus parce que nous en avons besoins !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Ven 21 Fév - 10:30




Groupe 2


L'hopital s'affairait normalement, personne n'ayant la moindre idée de ce qui s'en venait. L'occupation du Sceau de Salomon était très discrète et il n'y avait que certains chefs de médecines qui connaissaient la vérité (des hommes et des femmes bénéficiant de l'absolue confiance de Saint-Clare, bien entendu). Ainsi, lorsque une patrouille royale s'introduit dans le hall d'entrée, tout le monde fut pris par surprise. Inutile de dire que celle-ci était déplaisante. Pourtant, tout le monde pouvait voir que ce n'était pas un raid habituel, puisque Sa Majesté le roi Hélios Ier était présent. Celui-ci entra, entouré de ses soldats et suivi par sa fille et quelques nobles; il se planta au milieu de la place et commanda d'une voix autoritaire à ses soldats de se disperser. Lui-même parti avec un groupe aussi rapidement qu'il était arrivé, laissant les patients de l'hôpital stupéfaits.

Quelques curieux suivirent de loin certains groupes. Personne ne souhaitait, toutefois, se mettre dans le chemin de la princesse Artémis, qui s'était mise à chercher frénétiquement quelque chose - ou quelqu'un, renversant tout ce qu'elle trouvait dans son passage. Les quelques soldats qui la suivirent prenaient également des précautions, de peur qu'elle les exécutent dans sa frénésie.

L'Anneau de Jade l'aurait eu facile si ce n'était pas pour l'arrivée surprenante, elle aussi, de l'Ordre du Phénix. Ceux-ci paralysèrent les quelques soldats qui étaient demeurés dans l'entrée. Un homme vint à eux et leur dit que le roi et ses soldats s'étaient dispersés et leur indiqua les directions dans lesquelles ils étaient partis. Tobias Leigh Hellington le remercia et, avec réticence, sépara son groupe en trois, afin de poursuivre leurs ennemis et de les arrêter avant qu'ils puissent faire du mal à quelqu'un.

« Gardez pourtant en tête que nous cherchons quelque chose aussi. »

Romain et Margaret se mirent ensemble et partirent vers le quatrième étage, suivant le fils Malefoy ainsi qu'un autre qui s'avéra à être le journaliste, Ulric Difeable, et une jeune fille. Aussitôt qu'ils les eurent surpris, cependant, ils furent attaqués par un homme inconnu de tous mais visiblement d'aucune des deux factions.








♣ Ce tour finira lundi le 24 février, à 23h59 (Heure du Québec);
♣ PNJ: Ernest Coperfield (SDS) et Maud Aberdeen (ADJ)
♣ Pour qu'un sortilège fonctionne, il faut avoir au moins deux "oui".
♣ Scorpius est pénalisé pour avoir manqué le tour précédant, alors il doit avoir trois "oui".
♣ Bon jeu !




Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Sam 22 Fév - 7:04


    Je connaissais l'hôpital de Sainte-Mangouste surtout pour deux ou trois fermière dont j'avais exploré l'intimité, et en arrivant dans cet endroit, il me sembla être en terrain inconnu. Ah ! si, il y avait eu une fois cette curieuse affaire, où j'avais dû voler un objet étrange dont j'ignore toujours l'utilité à ce jour.

    Enfin bon, un plan des lieux ne seraient sans doute pas de trop.
    Je n'étais pas particulièrement inquiet pour la suite des événements. D'abord, et surtout, parce que je n'étais pas le soldat le plus fidèle de l'Anneau de Jade. Ainsi, une débâcle de ma faction m'aurait peut-être même fait rire, tant que j'y survivais. J'étais un sorcier puissant, de toute façon, à cela, personne ne pouvait remettre en doute cette affirmation.

    Ma situation aurait pu être pire. Certes, je n'étais qu'accompagné de deux personnes, mais il s'agissait d'un Malefoy, après tout, et si je n'avais aucun respect pour les sangs purs, j'adorais la sonorité de son nom. Oui, c'est une très bonne raison d'apprécier quelqu'un... La sonorité exquise des mots a toujours été pour moi une sorte de recherche désespéré.

    Bien, l'entrée en scène du roi avait été minutieuse, et si j'avais été metteur en scène, réalisateur de films, ou de daubes commerciales, selon, j'aurais certainement levé ma pinte de bière bien haut.

    Pour l'heure, nous avions une affaire, à faire dans les plus rapides délais. Je n'étais pas vraiment le genre de personne à me presser, j'aimais m'imprégner de l'atmosphère générale. Cependant, il me venait à l'esprit que cette mission, mis à part le prestige dont je n'avais cure, ne m'apporterait certainement rien de bon. Je voulais aussitôt en finir...

    Nous partions à la chasse, donc. Mais nous ne restions pas tapis dans l'ombre à attendre la venue de notre gibier. D'abord, en tant que tueur à gage émérite, je pouvais gager d'expérience que cette stratégie ne menait à rien. Il fallait simplement courir dans les dédales de couloirs, commettre quelques meurtres facétieux, et finalement on chanterait nos louanges dans la presse. Rien de moins...

    - Eh bien voilà le quatrième étage, dis-je d'un ton monocorde. Surtout, restez sur vos gardes... on ne sait jamais.

    Nos baguettes étaient toutes sorties, prêtes à l'emploi. Et, par le-slip-vert-à-pois-roses-de-feu-Merlin-le-magicien-des-légendes-d'Arthur-qui-a-réellement-existé-et-qui-était-un-mage-émérite-même-qu'on-peut-collectionner-sa-carte-dans-les-chocogrenouilles-et... Merde, ou en étais-je... Ah ! oui, par le slip à pois vert de Merlin, un homme cinglé venait de nous attaquer. Je l'aurais cru du sceau de Salomon, ou de l'Ordre du Phénix, mais il attaquait également Romain et Margaret. Ses sortilèges fusaient avec une incroyable précision, et c'est heureux que nous ne nous ayons pas pris un sortilège dans la poire.

    - Sectusempra !
    Spoiler:
     

    Je m'esclaffai en le voyant chanceler, laissant apparaître un rictus de douleur sur son joli minois. Il était encore dangereux puisque mon sortilège n'avait pas fonctionné entièrement... reste que j'espérais que les membres de l'Ordre du Phénix n'en profitent pas pour nous envoyer des maléfices vicieux.
    Tant qu'à faire, je lançais un protego. Une protection, même imparfaite ou temporaire, c'était déjà ça de prit, non ?

    Spoiler:
     



Dernière édition par Ulric Difeable le Sam 22 Fév - 7:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Sam 22 Fév - 7:04

Le membre 'Ulric Difeable' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Romain P. Lesage
♦ Faculté d'Art et de Lettres ♦
avatar
Messages : 261
Date d'inscription : 17/11/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 19 ans
Double-compte: Artémis - Pearl
Travail/Etudes: Etudiant

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Dim 23 Fév - 15:10

Je veux que le pouvoir périsse
de par ce qui reste de bon en l'Homme.


Love... not War.




Event





J'étais séparé de Lily. Voilà la seule chose qui me préoccupait. Elle était loin de moi, je ne pouvais donc rien faire si ce n'était qu'espéré. J'avais confiance en Gavried, mais pas en l'animal qui l'habitait. Je redoutais ce mal, qui semblait si, Inhumain. Je ne souhaitais pas être là, mais pourtant j'y étais. J'avais répondu oui. J'étais si idiot. J'étais un écrivain, un poète, pas un soldat. Moi, je faisais la guerre avec les mots. Des mots qui pouvaient avoir tant de significations. Nous vivions au XXI ème siècle. Il était fini le temps où nous nous battions à coup de sortilèges et d'armes. J'étais pour les joutes verbales et les manifestations pacifiques ! Tout cela n'était pas moi.
Arrivé à l’hôpital j'avais soigneusement écouté les dires de Tobias sans dire un mot. J'avais comme un vide à l'intérieur. Il me manquait quelque chose ou peut-être tout. Je n'avais pas la passion. J'avais l'impression d'être arrivé ici en un claquement de doigts sans vraiment m'en rendre compte. En marchant je regardais ces sorciers paniquer, pleurer et souffrir. Je tenais fermement ma baguette en main, si fort qu'il fut fort probable qu'elle puisse se briser. Par St Thomas, pourquoi étais-je là !? Je me frottais les yeux en pensant à mon studio, au chat de la voisine, à mes leçons qui étaient toujours empilées sur mon lit et surtout à Laïla. Je voulais l'emmener loin d'ici. Loin de la magie. Je comprenais mon père et sa réticence pour ce qui avait été sa jeunesse. Lui, avait rendu sa baguette il y a fort longtemps en plus de renoncer à ses pouvoirs. Il avait tout quitté pour ma mère, bien qu'aujourd'hui je savais qu'il s'en voulait d'être devenu si impuissant face à ce don. Il ne pouvait pas protéger sa famille de la magie. Il n'était qu'un banquier parisien attaché à son verre de scotch et à la musique de sa femme.
Je regardais Margaret, qui, je le savais était une jeune maman qui avait laissé mari et enfant à la maison. Je n'aurais pas accepté que Laïla fasse la même chose. Je ne l'aurais accepté d'aucun de nous deux. Protéger sa famille ne voulait pas dire aller faire la guerre, mais la protéger des combats. Si Margaret mourait dans cet hôpital je n'accepterais pas que l'on me dise qu'elle le faisait pour sa famille. Sa famille qui se retrouverait désemparée face à cette perte soudaine, ce manque de repère. Il fallait simplement faire le bon choix, virer de bord et quitter cet univers. J'y songerais plus que jamais lorsque la cloche de fin de combat tinterait.
Je ne disais pas un mot depuis la séparation du groupe et seule la vue d'Ulric me sortit de mon silence.
« Vous... »
Je l'observais mettre à mal un inconnu sûrement instable mentalement sans pouvoir réagir. Je restais planté là dans le couloir en inspirant et expirant du mieux que je le pouvais tout en mettant ma main devant ma bouche lorsque je vis du sang se répandre sur le sol. Je restais un moment sans bouger à le regarder et je ne vis même pas Scorpius Malefoy. J'entendais simplement le rire d'Ulric. Finalement je repérais un chariot hospitalier sur le lequel je me saisissais de compresses avant que je n'aille au chevet de ce malheureux. J'avais jeté d'un coup de pied sa baguette au loin et j'essayais de limiter ses saignements, bien que sans le sort nécessaire il était perdu.
« Pourquoi avez-vous fait cela ! »
Je tournais mon regard vers cet homme élégant de tenue, mais pas de gestes, toujours agenouillé devant ce soufrant qui devait délirer. Couvert de sang je me levais en énonçant à Margaret le statu d’assassin de cet homme avant que de crainte d'être lâchement attaquer, je ne lance un protego.
Le mur transparent prit effet dans l'immédiat et c'était désormais à travers deux paroi protectrice que j'observais ce ''journaliste''. Pourquoi avait-il fallut que je le rencontre ici?




Dernière édition par Romain P. Lesage le Dim 23 Fév - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Dim 23 Fév - 15:10

Le membre 'Romain P. Lesage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Mar 25 Fév - 22:10




Groupe 2 - Deuxième tour


Les tirs d'Ernest Coperfield étaient très différents de ceux que ses confrères, Matthias et Blanche, exécutaient dans une autre partie de l'hôpital. Alors que les leurs étaient calculés et minutieusement choisis les siens étaient tous lancés aléatoirement et gare à celui qui était frappé. Enfin, c'est l'impression qu'il voulait donner. Il s'exposa trop, pourtant, et fut malheureusement atteint d'un sectusempra tortueux de la part d'Ulric, ce journaliste que l'on croyait dépourvu de qualités de combat. Maud Aberdeen, sa compatriote, le regarda d'un oeil nouveau et se dit qu'elle n'avait peut-être pas été si mal jumelée que ça.

Ernest était seul de sa faction, cependant, mais Romain, dégouté par le sortilège barbare d'Ulric, vint tout de suite à la rescousse de l'homme blessé, pansant ses blessures. Margaret pensa ce geste miséricordieux mais irréfléchi, car le garçon avait évidemment oublié le danger dans lequel il se trouvait: l'ADJ n'hésiterait pas à éliminer le héros de Poudlard, symbole d'espoir pour les partisans de l'ODP. Elle tenta de lancer un protego sur lui mais fut atteinte par un confundio de la part de Maud. Celle-ci n'avait osé utilisé un sortilège plus agressif car elle n'était pas certaine de l'attitude qu'aurait le roi envers elle si elle avait tué ou blessé gravement sa fille aînée, même si reniée.  

Scorpius avait été oublié dans un coin: il avait été atteint d'un sortilège intempestif d'Ernest et était sonné bien comme il faut. L'Anneau de Jade était pourtant en avantage, même à cela et aurait bien pu se retirer afin de rechercher leurs proies si seulement une infirmière n'était pas arrivée afin de prendre la relève auprès de Romain. Celui-ci était donc seul contre Ulric et Maud, Margaret encore confuse.







♣ Ce tour finira samedi le 1er mars, à 23h59 (Heure du Québec);
♣ Scorpius est inconscient mais peut se réveiller si quelqu'un vient à son aide;
♣ Margaret passe un tour à être confuse;
♣ Ernest et blessé pour ce tour, donc c'est entre Romain et Ulric et Maud
♣ Pour qu'un sortilège fonctionne pleinement, il faut avoir au moins trois "oui".
♣ Bon jeu !




Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Romain P. Lesage
♦ Faculté d'Art et de Lettres ♦
avatar
Messages : 261
Date d'inscription : 17/11/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 19 ans
Double-compte: Artémis - Pearl
Travail/Etudes: Etudiant

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Sam 1 Mar - 6:35

Je veux que le pouvoir périsse
de par ce qui reste de bon en l'Homme.


Love... not War.




Event






Par Merlin que la vie dans son immensité pouvait être belle, mais également horreur. Il y avait des champs remplis de mille et une fleurs, copiant les couleurs d'un arc-en-ciel majestueux. Des champs respirant les douceurs de la nature et vous emmenez dans un semi-paradis. Là, ne demeurait par un mensonge, pas une peine, seule la vérité y était présente. D'autres champ, comme celui d'aujourd'hui, ne faisait que mettre à jour le visage des Hommes. Leurs monstrueuses manières, leur monstrueuse envie. J'avais envie d'un papillon jaune citron qui dans son sillage parsèmerait l'espace d'une poudre doré, transformant les Hommes. J'avais honte de nous. Je priais pour que là-haut, personne n'oublie le bien que nous avions pu faire. Le mal marquait plus que le bien, à mon grand désespoir.
Couvert de sang je me demandais si tout cela en valait la peine. Je voyais bien que cet homme sans véritable soin mourrait d'ici quelques minutes. Il agonisait dans son sang. J'aurais dû me faire médicomage.
Le ciel venait pourtant à moi. Un être aimant venait poser l'une de ses mains sur mon épaule et je reconnaissais là une medicomage qui malgré le danger s'efforçait de sauver des vies. Je la serrais un instant dans mes bras avant de me relever en empoignant ma baguette. Je ne pouvais accepter qu'un autre sort tel que celui-ci n’atteigne une autre personne. Il y avait tant de sort qui se trouvait être inoffensif, mais suffisant pour contrer l'ennemi.
Je m'appuyais contre un le mur pour me redresser. L'odeur du sang me montait à la tête et j'eut un haut-le-coeur. J’expirais profondément et observais ce qui m'entourait. Un éclair bleu me passa sous les yeux avant de toucher Margaret qui par chance n'avait reçu qu'un confundio. Je regardais l'auteur de ce sort et découvrais une jeune femme que je ne connaissais pas. Elle semblait être avec Ulric ce qui était une chance, à moins que dans un élan de folie il ne se retourne contre elle. Je me rendais rendait compte que j'étais seul face à deux membres de l'anneau de Jade. Et j'eut pendant un fragment de seconde la peur au ventre. J'allais pourtant éloigner Margaret du danger en lui priant de bien vouloir rester assise derrière une sorte de table de nuit où quelques journaux se superposaient. Le premier montrait un roi noblement assit sur un trône, un second annonçait un mariage royal entre la princesse Artémis et un prince nommé également Ulrick.
Coïncidence ou pas je laissais rapidement Margaret pour aller me planter devant ces deux assaillants.
Non loin deux je remarquais une plante haute de plus d'un mettre et j'eut automatiquement l'idée de m'en servir.
Je pointais ma baguette vers l'arbuste en annonçant un Herbivicus.

sorts:
 

Je regardais la plante grandir et s'emparer d'Ulric. Ses branches s'infiltraient dans les murs pour s'y accrocher. La nature reprenait ses droits. La jeune femme fut surprise par ce monstre naturel et eut la chance de ne pas se trouver dans le sillage de cet arbre. Elle en fut distraite et j'en profitais pour lancer un protego qui n'aurait comme seul effet de protéger mes jambes des sortilèges ennemis. Il fallait que Margaret me vienne en aide, seul je n'étais capable que de peu de choses.




Dernière édition par Romain P. Lesage le Sam 1 Mar - 6:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Sam 1 Mar - 6:35

Le membre 'Romain P. Lesage' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé' :


--------------------------------

#2 'Dé' :
Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Margaret D. Clarendon

avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Dim 2 Mar - 14:57

Maigre contribution, tumulte d'émotions, surprise.

Cette brume, ces sons, ces silhouettes. Je ne savais plus où j'étais. Une douleur m'affectait à la poitrine: avais-je été frappée par un sortilège? Le lieux m'était inconnu, mais la raison ne l'était pas. J'étais ici pour mettre fin à un règne de terreur. Y mettre fin? Peut-être pas. Nuire, plutôt. J'avais toujours nuis à mon père. Oh, c'était un chariot ça. Je ne savais plus où je mettais les pieds.

Des cris de peur. Un homme entrait dans ma périphérie. Blond, assuré. Surpris, lui aussi, par un sortilège. Je reculai jusqu'à l'intérieur d'un cadre de porte, méfiante de ce qui allait  se passer. Une plante croîtrait tortueusement et s'empara de ce corps, surpris.

Je m'avançai, chancelante. Rien ne se concrétisait vraiment. Oh.


J'étais tombée, trébuchant sur le corps inanimé d'un jeune homme. Son visage aux traits fins me rappelait vaguement quelqu'un. Tout avait cet effet sur moi. Rester ici semblait être plus logique qu'être debout. À moitié étalée sur un adolescent.

Romain. C'était le nom de l'autre jeune homme. Quelqu'un semblait m'avoir dit qu'il n'aimait pas combattre. Moi non plus. Je ne crois pas.

Me relever me demandait de l'effort. En général je ne me croyais pas effrayée par le travail, mais le balancement de mon poids et le mouvement de mes muscles semblaient... bref.

_________________
“Bitterness is a paralytic. Love is a much more vicious motivator.”
Revenir en haut Aller en bas
Obscuro Momentum
♣ Fondateur ♣
avatar
Messages : 489
Date d'inscription : 04/05/2012

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage:
Double-compte:
Travail/Etudes:

MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   Sam 8 Mar - 22:06

Groupe redirigé vers le post du groupe 3
Revenir en haut Aller en bas
http://obscuro-momentum.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Groupe 1: «La surprise est l'épreuve du vrai courage »
» Groupe 3: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »
» Groupe 2: « La surprise est l'épreuve du vrai courage »
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscuro Momentum ::  :: Archives :: Saison 2-