Obscuro Momentum
Bienvenue à toi, intrépide futur membre ! Ou bien rebienvenue à toi, feuille de lotus préférée. Si tu es une feuille de lotus, connecte-toi. Si tu es un intrépide futur membre, explore le forum à ton aise ! Notes que si tu t'inscris, nous t'accueillerons avec les bras ouverts. Et si tu nous fais un élève à gryffondor ou à poufsouffle, nous te vénérerons encore plus parce que nous en avons besoins !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Mar 7 Aoû - 17:50

    J'étais seule aujourd'hui. Hyomin était partie visiter un de ces correspondants anglais qu'elle avait connu via un programme d'échange, et c'était le jour de congé de ma "nourrice", enfin de celle qui était censé s'occuper de moi. Damn! Pourquoi fallait-il que mes parents s'inquiètent autant. Enfin... J'étais heureuse à l'instant puisque je ne l'aurais pas sur le dos pendant toute cette journée.

    J'avais donc décidé de me lever tôt et de partir profiter de ce beau temps que nous offrait la capitale. C'était tellement rare. C'est d'ailleurs ce que je détestais dans ce pays : il ne faisait presque jamais beau! Enfin... Il ne fallait pas que je me plaigne, aujourd'hui était une belle journée.

    Avant de partir pour mon excursion dans les rues de Londres, je vérifiai une dernière fois ce qui se trouvait dans mon sac : Carnet de croquis, petits pots de peintures, stylos, Lecteur Mp4, Portefeuille, bouteille d'eau, pommes et baguette! Oui normalement j'avais tout. Je me dirigeai donc avec rapidité jusqu'à la sortie de mon appartement, tout en faisant très attention de fermer la porte correctement, puis je commençai à déambuler dans les quartiers de la capitales. J'aurais pu utiliser un autre moyen de transport que la marche, comme le transplanage par exemple. Mais quel aurait été l'intérêt? Je ne savais même pas où je voulais me rendre exactement, et je ne pouvais en aucun cas risquer d'apparaitre devant des moldus, ils seraient bien trop choqués et moi fortement réprimandée.

    Cela faisait déjà plusieurs minutes que j'étais sortie de chez moi, et les rues de Londres étaient très calmes. Quel bonheur! Personnes qui ne me bousculaient ou qui m'interceptaient de manière inconvenable. A moins que...

    « Je suis désolée de vous déranger mais, êtes-vous actrice? »

    Actrice? Était-on en train de me demander si j'étais actrice? Que cela voulait-il dire? Y avait-il un sens caché dans cette interrogation? Je regardai la jeune adolescente moldue qui m'avait interceptée avec un air très étonné.

    « Actrice? »

    Les joues de l'inconnue se mirent à rougir montrant sa gêne. Que lui arrivait-il? J'étais complètement perdue.

    « Excusez-moi je vous ai confondue avec une actrice Coréenne. Balbutia-t-elle. »

    Je ne lui répondis pas, trop étonnée par sa remarque.

    « Je trouve que vous êtes très jolie. Vous pourriez devenir actrice. »


    Sa phrase m’étonna encore plus. Mais j’étais très heureuse qu’elle me le dise. La journée commençait tellement bien ! Après l’avoir brièvement remerciée, je repris mon chemin. Le soleil sur ma peau me faisait tellement de bien. C’était une sensation que je n’avais pas souvent l’habitude de connaitre. Tout d’abord parce qu’en Angleterre le temps était tout le temps gris, et deuxièmement parce que je devais limiter au maximum mes expositions au soleil pour garder ma peau blanche.

    Quelques minutes après cette rencontre plutôt originale, mes yeux se retrouvèrent attirés par un objet au sol. Objet qui avait beaucoup de valeur dans le monde moldu : un billet ! Décidément cette journée s’annonçait parfaite !

    ¤¤¤


    Après une heure et demie à piétiner dans les rues de Londres, je commençai malheureusement à fatiguer. Il fallait absolument que je me pose quelque part. Je tournai au coin de rue et aperçus un parc au loin. Oui, ça sera très bien là-bas ! Je m’avançai lentement jusqu’au lieu voulu, mes mollets commençant à se faire sentir, et lorsque je fis au portail je me mis à scruter le paysage. Il n’y avait presque personne ici, tout était tranquille. Je me mis à sourire. J’aimais bien ces moments de solitudes où je pouvais rêvasser sans être dérangée.

    Je m’avançai jusqu’à un chêne, dont le tronc était plutôt imposant, et je me calai entre deux de ses racines, le dos appuyés contre l’arbre. J’étais bien. Il ne me manquait plus que la musique, que je m’empressai de mettre sur mon MP4 d’ailleurs.

    Je ne sais combien de temps c’est écoulé à partir de cet instant, tout ce que je sais c’est que le soleil avait eu le temps de monter encore plus haut dans le ciel, me laissant alors totalement à l’ombre des branchages… Je ne pouvais le voir puisque mes yeux étaient fermés, mais je pouvais le sentir avec la température de l’air sur ma peau. Tant mieux comme ça je ne bronzerai pas trop.

    Cette tranquillité ne pouvait cependant pas durer éternellement. C’était bien trop beau pour être vrai. En effet, je ne savais pas comment cela s’est passé puisque je somnolais, mais je sentis quelqu’un s’écraser lourdement sur moi. Etonnée, je me mis à hurler de surprise. Qui osait me déranger de cette manière ? J’ouvris mes yeux en vitesse et enlevai mes écouteurs des oreilles. La personne était une fille, mais je ne pouvais pas encore distinguer son visage. Excédée, je la poussai violemment, ce qui fit qu’elle se retrouva étalée par terre devant moi. Lorsqu’elle se retourna, je pu enfin distinguer les traits de son visage.

    « Encore toi ? Mais tu en a pas marre de me bousculer tout le temps ? Qu’est-ce que t’as ? Tu ne peux pas te passer de moi ? »


    Qu’est-ce qu’elle m’énervait ! Ma journée qui commençait si bien venait d’être entièrement gâchée par sa faute !


Dernière édition par Soo-Hee Kim le Ven 10 Aoû - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lily L. Potter

avatar
Messages : 2981
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 22

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 14 ans.
Double-compte: Nienna Selwyn.
Travail/Etudes: Quatrième année.

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Mer 8 Aoû - 6:55

Pour une fois que ses parents étaient tous deux, et en même temps, pris par leur travail ! Cela ne pouvait que rendre heureuse Lily. De vrais pot-de-colle ces deux-là. Ses frères, pareils. Des monstres ne cessant de s'inquiéter pour elle alors qu'ils étaient les premiers à faire n'importe quoi quand leurs parents n'étaient pas présent dans la maison. Pour une fois, elle voulait se tenir tranquille, et profiter de cette journée pour sortir seule, comme elle aimait le faire parfois.

C'est ainsi qu'elle se retrouva quelques minutes plus tard hors de son lit et assise sur le tabouret faisant face au comptoir, prenant un petit-déjeûner bien mérité tandis que ces deux aînés jouaient à la console, complètement avachis sur le canapé face à la télé. Lily poussa un soupir d'amusement et repris son petit-déjeûner : chocolat chaud, tartines de confiture et verre de jus de pomme. Tout ce qu'elle aimait.

(...)

Elle adressa un signe discret de la main à ses frères en partant, qui lui rendirent en un clin d'oeil. Message reçu : tu ne rentres pas trop tard histoire qu'on est pas à chercher des excuses pour te couvrir quand les parents rentreront.. Lily franchit alors la porte de la maison, la refermant tout aussi calmement et s'éclipsa dans les rayons du soleil à peine apparu. Il fait bien chaud pour une heure si matinale pensa-t-elle, elle étouffait déjà. Ses pas étaient légers sur le bitume qui servait de trottoir à la principale avenue de Londres. Elle se rendait vers le parc apparemment, elle décidait inconsciemment des lieus de sa promenade. Marchant encore quelques minutes, elle ouvrit des yeux ronds en apercevant une jeune coréenne, qu'elle était persuadée d'avoir déjà vu quelque part. Mais où ? Ah oui, sûrement dans ces films qu'elle regarde quelques fois, pour passer le temps. Elle aime bien leur culture bien qu'elle ne comprenne pas quelques traditions. La jeune fille rousse finit par hausser les épaules, elle ne perdait rien à aller lui demander après tout.

« Je suis désolée de vous déranger mais, êtes-vous actrice? »

Ah. Apparemment non, vu la tête que la Coréenne tire. Zut pensa-t-elle.

« Actrice? »

Oh non. Voilà que Lily rougit. C'est pas dans ses habitudes ça, et ça l'insupporte plus que tout étant donné qu'elle déteste faire ressortir ses taches de rousseurs.

« Excusez-moi je vous ai confondue avec une actrice Coréenne. Balbutiai-je. Je trouve que vous êtes très jolie. Vous pourriez devenir actrice. »

Lily ponctue sa phrase d'un léger sourire et disparaît dans l'ombre d'une rue, ne voulant plus s'attarder, légèrement honteuse de ses approbations.

¤¤¤

Les cheveux roux de la jeune fille pouvait être visibles à la terrasse d'un Starbuck Coffee, une espéce de brasserie qui jonchait les avenues de Londres tous les cent mètres. Une vraie invasion mais qui en valait le coup lorsqu'on dégustait un de leur fameux cookie ou encore leur café Mocca, que Lily préférait le plus. Installée à une table depuis bientôt une heure et demi, elle s'était perdu dans ses pensées avant de décider de quitter le café, le sien à la main, se dirigeant vers le petit parc qui avait comme réputation d'être plutôt dénué d'humains avec tous les attentats qui s'étaient produits dans celui-ci. Après quelques minutes de marches, elle franchit le portail du parc qui était, comme elle l'avait prédit, vide. Complètement vide. Elle s'avançait alors jusqu'à un chêne, qu'elle avait pour habitude de fréquenter lorsqu'elle pouvait sortir seule et trébuchait sur, ce qu'elle pensa, une branche, avant de découvrir une paire de jambes munis d'un bon jean. Oups. Ce fut le premier mot qui lui traversa l'esprit en se rendant compte qu'elle avait, une fois de plus, bousculer la jeune Coréenne d'il y a deux heures à peine.

Flash. Elle se souvint de l'endroit où elle l'avait vu.

Mais pas le temps de réagir, la jeune fille se trouvant en face d'elle était prise de colère et Lily se retrouva éjectée juste à ses pieds. Pas drôle, ses vêtements étaient tout neuf et elle allait sûrement devoir se justifier quand elle irait voir sa mère pour raccomoder tout ce bordel d'un coup de baguette et qu'elle lui demanderait comment s'est arrivé.

« Encore toi ? Mais tu en a pas marre de me bousculer tout le temps ? Qu’est-ce que t’as ? Tu ne peux pas te passer de moi ? »

Un haussement de sourcil de la part de Lily fut instantanné comme réponse face à la phrase de la Coréenne. Quelle.. sympathie. Elle pensait quoi, qu'elle allait s'excuser ? Ok, c'est pas cool que quelqu'un vous tombe dessus, mais il y a un minimum de courtoisie à avoir. Et puisqu'elle n'en avait pas, Lily n'en aurait pas non plus. Elle se releva et s'épousseta le jean, couverte de graviers. Elle faisait maintenant face à la jeune fille qu'elle avait reconnu en un clin d'oeil.

« Soo-Hee Kim. Serpentard. »

Lily avait prononcé ces mots comme si elle récitait une leçon. Elle ne pris pas la peine de tendre une main amicale à la jeune fille avant de se présenter.

« Lily Potter. »

Elle supposait que ce n'était pas la peine de préciser sa maison. A la tête de son interlocuteur, elle comprit qu'elle avait tapé dans le mille. Soo-Hee n'était pas une fille réputée pour sa gentillesse à Poudlard et on ne pouvait pas dire qu'elle faisait en sorte de contrecarré cette réputation. Lily savait pertinemment qu'elle ne s'entendront probablement jamais, ce pourquoi elle avait fait en sorte de ne jamais croisé son chemin dans les couloirs de l'école pour éviter quelques désagréments. Elle jouait de ses atouts physiques et sûrement intellectuels pensa Lily. Elle ne lui avait jamais adressé la parole jusqu'à maintenant, par conséquent, elle ne pouvait juger de son caractère même si elle en avait quelques aperçus. A vrai dire, Lily pensait que le cousin de Soo-Hee était tout l'opposé d'elle, elle inversait donc tout ce qu'elle connaissait de lui pour le convertir à la Serpentard. Pas très glorifique.

Lily était donc debout face à Soo-Hee. Ce dont elle était sûre, c'est que ce ne serait jamais une grande amitié entre elles.
Elle s'attendait donc à tout de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
http://newhysteria.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Jeu 9 Aoû - 8:05

    Je regardai avec attention la jeune fille qui était à présent étalée par terre, face à moi. Ces cheveux était en batailles et ses vêtements qui semblaient neufs étaient à présent pleins de poussières et de tâches vertes, certainement à cause du frottement de l'herbe. Tant pis, elle n'avait qu'à pas me déranger ainsi. C'est vêtements n'étaient même pas bien assorties en plus, là au moins ils étaient bien coordonnés. Je passai d'un petit coup sec ma main sur mes jambes, là où la jeune intrus était tombée quelques secondes auparavant, mais fut rapidement bloquée dans mon élan. Aïiiie. Elle mon poignet avait également touché apparemment. Il avait du servir de point de réception puisqu'il était posé sur mon genou.

    Je jetai un regard noir en direction de la jeune fille tout en me massant le poignet, et je vis que sa réaction, aussi étonnante soit-elle, fut tout aussi rapide. En effet, la jeune fille en face de moi avait arqué un sourcil d'un air sûr d'elle puis s'était levée en un clin d’œil tout en époussetant son jeans. De toute façon il était fichu alors pourquoi s'obstiner?

    En regardant de plus près, je remarquai que son visage ne m'était pas inconnu, mis à part le fait que je l'ai croisé à peine deux heures auparavant. Et les seules personnes que je connaissais en Angleterre venaient obligatoirement de poudlard...

    "Soo-Hee Kim. Serpentard."

    Voilà qui confirmait la chose. Mais le fait qu'elle me donne mon nom et ma maison ne m'avançait pas à grand chose. Se croyait-elle interessante à montrer qu'elle savait quelque chose de moi? Et puis tant qu'à faire pourquoi ne m'a t'elle pas donné mon année d'étude et les notes que j'ai eu lors des BUSES de cinquième année?

    "Lily Potter."

    Ah. Je n'avais rien personnellement contre la famille Potter, mais malheureusement ça avait l'air de très mal commencer... Elle n'avait pas précisé sa maison, mais je savais par réputation qu'ils avaient tous l'habitude de finir à Gryffondor. Voilà pourquoi nous ne n'allions pas nous entendre : nos caractères sont plus qu'incompatible! Je ne supportais pas les filles dans son genre, elles étaient beaucoup trop turbulente et cherchaient toujours à se faire remarquer par leur courage. Quel courage? J'étais certaines que tout cela c'était du flan!

    Je ne pris pas la peine de me relever, j'étais très bien contre ce tronc. D'un regard noir je continuai de la fixer d'un air insolant, la tête haute, montrant que même dans cette position je ne me laisserai en aucun cas faire.

    "C'est bien, maintenant peux-tu te décaler? Tu me gâches la vue."

    Non, je ne dirais pas que j'étais enchantée puisque je ne l'étais pas. J'avais peut-être l'habitude de mentir, mais à quoi cela servirait-il? Je n'utilisais le mensonge et la tromperie qu'à Poudlard. Devais-je jouer un rôle ici aussi à cause de cette morveuse? Cette dernière s’entêtait d'ailleurs à rester à sa place. Apparemment elle avait décidé d'emmerder son monde. Très bien, puisque c'était comme ça j'allai moi aussi répliquer...

    Je me levai, le visage impassible malgré mon énervement intérieur, et après avoir rassemblé mes affaires et avoir jeté rapidement mon sac par dessus mon épaule, je toisai la fille Potter du regard.

    " C'est bien ce que je disais, tu ne peux pas te passer de moi."

    Je ne fis aucun sourire en coin narquois qui caractérisait pourtant si bien mon visage lorsque je me moquais de quelqu'un. Je regardai autour de moi et aperçu au loin un petit groupe de jeunes moldus s'installer un peu plus loin dans le parc... Bon de toute manière que la petite morveuse soit là ou non, cela n'aurait pas changé grand chose, je serais quand même partie de cet endroit. Je commençai alors à m'éloigner de quelques mètres lorsque j'entendis la réponse de la jeune gryffonne. Non mais elle me cherche ce n'est pas vrai!

Revenir en haut Aller en bas
Lily L. Potter

avatar
Messages : 2981
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 22

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 14 ans.
Double-compte: Nienna Selwyn.
Travail/Etudes: Quatrième année.

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Jeu 9 Aoû - 10:05

A l'entente de son nom, Lily devinait qu'elle ne faisait absolument pas plaisir à son interlocuteur. De toutes manières, ce n'était pas dans ses intentions, et elle ne comptait pas faire quoique ce soit pour se faire apprécier. Immobile, face à cette fille qu'elle connaissait à peine mais qu'elle avait tant en haine, Lily ne savait comment réagir à autant de méprise. Non mais elle se prenait pour qui à la prendre de haut ? Lily ne s'était jamais vanté d'être la fille Potter et n'avait jamais glorifié les exploits passés de son père mais, en tant qu'être humain, elle demandait un minimum de respect. Elle n'était pas du tout du genre chieuse qui cherchait absolument le contact négatif, mais apparemment, ça paraissait plus fort qu'elle pour apprécier cette fille. L'idée qu'elle l'ai confondu avec une actrice Coréenne la révoltait maintenant au plus haut point. Quelle idée ! Soo-Hee bougeait quelque peu ses jambes, ce qui poussa Lily à reculer de quelques pas par simple précaution.

"C'est bien, maintenant peux-tu te décaler? Tu me gâches la vue."

Charmant. On pouvait pas dire qu'elle avait très envie de faire copine-copine elle aussi. Oh oui, elle bouillait de l'intérieur. Elle rageait même, ça se sentait à trois kilomètres. Agitation. Elle se met debout mais Lily ne trouve aucune gêne à soutenir son regard.

" C'est bien ce que je disais, tu ne peux pas te passer de moi."

Pas de sourire, pas d'expression. Beau rôle. Très beau rôle. Elle est douée, pensa Lily. Mais elle l'était encore plus. Et ne pas avoir croiser de gens autre que ses frères depuis un mois et demi lui avait manqué, puisque c'était mal parti, autant continuer, il n'y avait plus rien à perdre, même pas un peu de fierté.

" C'est sûr qu'on ne peut qu'être attacher à toi quand on entends toutes les saletés que tu répands autour de toi."

Petit sourire taquin, limite moqueur. Provocation dans le regard. Jeu. Parfait, la voilà qui faisait volteface, Lily ne lui avait pas plu vu la tête de fureur qu'elle tirait. Intérieurement, elle en riait déjà, sachant pertinemment que la jeune Coréenne serait aussi têtue qu'elle. Un regard électrique, une chevelure rougeoyante de fureur en s'agitant dans l'air. Oh oui, elle avait tapé dans le mille.Dans ce mouvement, Lily en profitait pour la détailler un peu plus que ce qu'elle avait pu à Poudlard, découvrant une ligne longiligne et svelte. Quelle maigreur, se dit-elle. Heureusement que d'un côté, ça lui va bien, ce serait catastrophique sinon. Des yeux en amandes, une peau blanche comme de la porcelaine. Rien d'occidental. Absolument rien. Il n'y avait pas une école de sorcellerie en Corée ? Elle avait été obligé de se ramener jusque là ? Ca se voyait que l'Angleterre ne lui plaisait pas plus que ça. A croire que tout l'emmerdait.

¤¤¤

Une explosion d'une violence inouïe retentit à quelques kilomètres du parc, ce qui fit sursauter les deux jeunes filles qui se retrouvaient à présent face à face. Les jeunes au fond du terrain d'herbe qui s'étaient installé depuis peu étaient partis en hurlant de peur, courant comme des.. éléphants. Après avoir regardé la fumée d'un noir d'encre qui s'élevait dans le ciel, Lily jetait un coup d'oeil à Soo-Hee et compris en un regard qu'elles étaient toutes deux d'accord pour aller voir ce qui s'était passé. Elles partaient donc d'un pas pressant vers le lieu de l'incident, marchant étonnemment côte à côte alors que tout les opposait quelques minutes auparavant. Le spectacle qu'elle découvrait n'était pas du tout glorieux, catastrophique et dramatique. Les pompiers n'étaient toujours pas sur place et déjà les corps inanimés se succédaient sur le sol autour de l'immeuble maintenant disparu. Des gens pleuraient, d'autres hurlaient tandis que d'autres accouraient d'endroits sortis de nul part pour appeler des noms inconnus. Le Ministère de la Magie devait déjà être au courant de l'explosion, Soo-Hee et elle pouvait apercevoir les capes de sorciers regroupés pour donner les instructions aux Aurors qui venait d'apparaître au milieu de la foule trop agitée pour les repérer. Lily aperçu son père, mais disparu bien vite au milieu de la police moldue récemment arrivée, entraînant Soo-Hee avec elle. Aucun élève ne devait être aperçu sur ce lieu, ce serait une merde atroce par la suite. Sa voisine aussi l'avait compris et ne cherchait pas spécialement à se défendre, même si elle ne supportait pas se laisser faire, ça se voyait.

"Non, Soo-Hee !"

Elle était partie. Tête baissée, elle avait foncé dans les débris de l'immeuble en évitant soigneusement les barrages de la police moldue pour entrer. Lily n'avait même pas eu le temps d'attraper son bras. Qu'est-ce qu'elle est rapide ! pensa-t-elle. Faudra que je travaille ça pour les duels. Elle secouait la tête pour reprendre ses esprits et s'élançait à la poursuite de sa compagne à contrecoeur. C'était beaucoup trop dangereux alors qu'elles n'avaient même pas le droit d'utiliser leur baguette ! Des tas de corps enssevelit sous les débris glaçaient le sang à Lily au fur et à mesure de sa progression, suivant les pas de Soo-Hee. Mais purée, est-ce qu'elle allait s'arrêter un jour ? Où est-ce qu'elle courait come ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://newhysteria.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Jeu 9 Aoû - 14:15

    " C'est sûr qu'on ne peut qu'être attacher à toi quand on entend toutes les saletés que tu répands autour de toi."

    Toutes les saletés que je répandais autour de moi? Et elle se croyait mieux peut-être? Il fallait vraiment être idiote pour oser déranger quelqu'un comme elle l'avait fait; et il fallait l'être encore plus pour ne pas s'en excuser. Et elle me reprochait ma méchanceté? Bien sûr je n'étais pas tendre, mais avec qui l'étais-je? Même mes amis ont le droit à mes remarques moqueuses... Pensait-elle que j'allais être gentille avec elle alors que mon poignet venait de se fouler sous son poids? Elle avait beau être une gamine, elle pesait déjà bien plus lourd que moi à son âge... Très énervée, je dus prendre sur moi pour ravaler ma colère. Je me retournai ensuite vers Lily, esquissant mon fameux sourire narquois qui masquait si bien mon envie de meurtre, et tout en restant à ma place, je lui lançai d'un air malicieux :

    "Et c'est avec plaisir."

    Oui j'avais envie de la démonter! De lui défigurer son pauvre visage enfantin plein de tâches de rousseurs, de lui arracher tous ses cheveux tirant sur le roux, de lui broyer chaque os de chaque membres, et de l'immoler par la suite. Tout chez elle me déplaisait! Son caractère, sa maladresse, sa rébellion (qui croyait-elle impressionner comme ça?), même son physique n'était pas très avantageux... J’espérais pour elle qu'avec l'âge cela irait en s'améliorant. J'avais envie de la démolir toute entière, mais je n'en fis rien. C'est ce qu'elle cherchait, et elle ne l'aurait pas. Elle jouait? Et bien moi aussi j'allai jouer, mais ça allait être avec mes propres règles! Est-ce que je la méprisais? Oui, et tant qu'elle n'aurait pas fait quelque chose pour mériter mon respect, et tant qu'elle ne se sera pas excusée, je continuerai de la voir comme un vulgaire insecte dont il faut à tout prix se débarrasser pour être plus tranquille.

    Alors que je commençai à me retourner pour partir loin de la petite Lionne, un bruit assourdissant se mit à résonner dans tous ce quartier de Londres. Cette monstrueuse explosion m'avait énormément surprise et je ne pus m'empêcher de ma rapprocher de Lily, comme si ce geste pouvait me rassurer. Apparemment, les jeunes qui s'étaient installés quelques minutes auparavant ne l'étaient pas non plus, et ils s'enfuyaient ainsi du parc dans un vacarme affolant. Cela me faisait rire dans un sens, mais la réalité me revint très vite en pleine face. Que c'était-il passé? Je jetai un œil dans la direction où s'était produit la catastrophe et je remarquai un immense nuage de fumée flotter dans les airs. Cela m'inquiétait. D'autant plus que j'avais l'impression qu'il s'agissait à peu près de l'endroit où se trouvait mon amie Coréenne à cet instant. Non ça ne pouvait pas être le cas, je me trompais certainement de sens.

    Sans vraiment réfléchir à mon acte, je tournai la tête en direction de Lily, qui venait apparemment de faire la même chose. Il n'y eu même pas besoin de mots pour que chacune de nous deux ne comprennent la volonté de l'autre : aller voir ce qu'il s'était passé. Étrangement, à cet instant, toute ma haine envers la jeune fille s'était évaporée. La catastrophe qui venait d'avoir lieu était bien plus importante que notre querelle ridicule. Enfin ridicule, non! Ce n'était toujours pas ça qui allait effacer ma rancune envers elle. Nous marchâmes d'un pas précipité jusqu'à la rue enfumée qui était bondée de monde et c'est la que nous pûmes enfin prendre conscience du terrible accident qui venait de se produire... Un immeuble entier s'était effondrée, et devant nos yeux affligées ne se trouvait maintenant que décombres et corps inanimé. Il restait encore deux étages enflammées encore sur pieds, mais je sentais qu'ils n'allaient pas tenir très longtemps. Cela était très dangereux mais apparemment la foule de gens n'avait pas l'air de s'en préoccuper plus que ça. Je sentais qu'une autre catastrophe allait se produire si ça continuait mais seule contre le monde, je ne pouvais malheureusement rien.

    Des sorciers firent leur apparition, mais je n'eus le temps de voir de qui ils s'agissait exactement puisque Lily me tirait la main afin que nous nous éloignons un peu de ces ruines. Je comprenais pourquoi elle faisait ça, et contre mon grès je la suivis. En nous rapprochant d'un côté d'un bâtiment, je pu lire sur une plaque le nom exacte de la rue et fut tout de suite en alerte. NON! Ça ne pouvait pas être possible. Je me mis à regarder autour de moi pour scruter la numérotation de chaque bâtiment et fus choquée de voir que malheureusement j'avais eu raison... Il s'agissait très malheureusement du bâtiment où ma meilleure amie devait se rendre pour rencontrer son correspondant Londonien.

    Paniquée par cette révélation je détachai ma main de celle de la jeune fille qui m'accompagnait jusque là et me mis à courir le plus rapidement possible en direction des restes. Je savais très bien qu'à cet instant j’agissais de manière irréfléchie, mais à cet instant tout ce que je ressentais c'était la peur. J'avais peur de perdre la personne qui m'était la plus chère après Kyu-Jong.

    "Non, Soo-Hee!"

    Je venais de traverser agilement la sécurité qui avait été mise en place par la police moldue. Bien sûr, plusieurs agents s'étaient empressés de me suivre afin de me rattraper dans mon élan. Mais je ne me laisserait pas faire. Tout ce qui comptait pour moi à cet instant c'était de pouvoir sauver mon amie, quoi qu'il arrive. Et si l'immeuble finissait de s’effondrer sur moi, je devrais bien me résigner à transplaner dans un endroit plus sûr. C'était bien là première fois que je faisais une chose aussi courageuse pour une amie et si je m'en sortais je m'affirmais qu'il s'agissait aussi de la dernière fois. Mais à cet instant si je pouvais éviter la disparition d'un être qui m'était cher, je le faisais sans me poser plus de questions.

    Ça y est, j'étais arrivée devant l'entrée de l'immeuble, mais le plus dur n'était pas encore fait. Il fallait en effet que j'escalade les nombreux blocs de pierres et que j'évite les flammes une fois que je serais à l'intérieur du batiments. J'entrai malgré les protestations de Lily qui apparemment avait réussi à me suivre jusque ici.

    "Mais pourquoi tu me suis?" l'accusai-je.

    Bien que je m'étais adressée à elle, il n'était en aucun cas garanti que je l'écoute. En effet, j'étais bien trop préoccupée par la recherche. Mes yeux inquiets balayaient chaque recoin de chaque pièce encore debout. Les grincements qui se faisaient entendre tout autour de moi me faisaient peur, et la chaleur des lieux me donnaient envie de revenir en arrière. Qu'est-ce qu'il m'avait pris... Pour essayer d'en finir au plus vite, je me redressai et plaçai mes mains à côté de ma bouche pour que le son puisse mieux se faire entendre.

    "Hyooooomin! Où es-tu?" m'écriai-je en Coréen pour que mon amie puisse me comprendre, si bien sûr elle entendait mes appels...

    Je ne sais combien de temps mes recherches ont durées, pas très longtemps je présume, mais les grincements et les craquements se faisant de plus en plus fréquent, il fallait impérativement que je me dépêche!

    "Hyooo..."

    Mais je n'eus pas le temps de finir de crier qu'une poutre en bois me tomba violemment dessus, me faisant ainsi me retrouver par terre.

    "Aaaah!"

    J'avais mal, la poutre en bois me bloquai au sol et était tellement lourde que je ne pouvais m'en défaire. J'avais peur de m'être cassée quelque chose, tout ce que je savais c'est que je ne sentais plus rien au niveau du bas de mon corps. J'avais peur. Je ne pouvais même pas atteindre ma baguette qui était tombée au sol à côté de moi, elle était bien trop loin. J'espérai fortement qu'elle ne brule pas à cause des flammes. Ah, mais pourquoi pensais-je à ma baguette? Il fallait d'abord me sortir MOI de là, c'était plus important. Je ne comptais pas mourir ici... Mais comment faire?

    Je fermai les yeux et tentai de respirer calmement, malgré la fumée, afin de faire passer ma douleur. J'avais peur, et à cet instant je me maudissais intérieurement d'avoir eu cette élan de loyauté envers mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
Lily L. Potter

avatar
Messages : 2981
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 22

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 14 ans.
Double-compte: Nienna Selwyn.
Travail/Etudes: Quatrième année.

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Jeu 9 Aoû - 15:33

"Et c'est avec plaisir."

Ah. D'accord. Au moins ça avait le mérite d'être clair.

¤¤¤

"Mais pourquoi tu me suis ?"

Soit elle est stupide, soit elle l'a fait exprès. Elle avait envie de lui hurler à la figure son imbécilité d'avoir agi de cette manière, son enfantillage a pensé qu'elle pouvait sauver le monde et sa connerie pure de réagir à une agitation pareille alors que des Aurors entouraient les lieux et qu'elles risquaient de se faire choper à tout moment. Mais Lily se retenu. Son calme olympique prenant le dessus, elle préférait ne pas montrer son agacement et montrer un peu plus d'intelligence que sa complice. Sauf que, prise de conscience, elles se retrouvaient au milieu des décombres et franchement, ce n'était pas le meilleur endroit pour une dispute. Quoique. Bref, la Coréenne en face d'elle ne cessait de s'agiter à remuer monts et machin de truc hyper lourd alors que des corps s'entassaient déjà autour d'elles. Déjà qu'elle était gonflée de l'accuser de la suivre, mais elle l'était encore plus de provoquer la nature en mettant un bordel pareil. Il y allait sûrement avoir une secousse, plus violente et elle n'en sortirait pas vivantes si elles ne restent pas aux aguets. Ce pourquoi Lily posait sa main sur sa baguette, malgré l'interdiction formelle du réglement de l'école, au cas où. Elle espérait franchement ne pas avoir à s'en servir pour sortir vite de ce trou et sauver sa peau avant que son père la chope.

Quelque chose retint son attention tandis qu'elle observait les lieux d'un oeil meurtri. Soo-Hee s'agitait dans les décombres, comme à la recherche de quelque chose ou plutôt de quelqu'un et hurlait sa détresse dans ses yeux. Plus de doutes, Lily comprit qu'elle connaissait une personne qui lui était cher et qui était sûrement à cet endroit lors de l'explosion. Chaque grincement faisait trembler les deux filles qui suspectaient chaque endroit de s'écrouler incescemment sous peu. La jeune fille rousse s'approchait de sa compagne pour tenter de l'aider par obligation, mais un rugissement de flammes s'extirpa de l'encadrement d'une porte et arracha un hurlement aux deux filles. Si je m'en sors vivante, je promets de chérir toutes les plantes de botanique de la Terre pensa Lily. Mais quelle idée d'être aller se balader seule ! Ses frères allaient la massacrer. Et son père, par la même occasion, si il apprends quelque chose.

Hurlement indescriptible au milieu des flammes. Soo-Hee hurlait un nom mais Lily était incapable de le comprendre avec les débris qui s'effondraient et de plus, elle ne parlait même pas sa langue. Probablement du Coréen se dit-elle. Elle s'approchait alors de nouveau de Soo-Hee pour lui demander si elle voulait de l'aide, ayant déjà une idée de la réponse, mais un bruit assourdissant se fit entendre juste au dessus d'elles. Lily comprit vite. Mais pas assez rapidement pour prévenir la jeune fille en face d'elle et vu, impuissante, un tronc de bois s'effondrer sur celle à qui elle faisait la guerre quelques minutes plus tard. Elle se précipita vers elle, et tentait de réfléchir malgré les hurlements de douleur qui terrassait la Coréenne à terre. Au regard qu'elle lança, Lily attrapa la baguette de Soo-Hee et l'enfouissait dans la poche de sa veste qu'elle avait pu agrandir d'un sort.

" Tu n'en as pas besoin, je vais m'occuper de toi."

Fusillement du regard. Message reçu, mais allongée sur le sol, tu pourras rien faire ma jolie. C'est d'un haussement d'épaule qu'elle fit comprendre à la blessé qu'elle n'était plus maître de son destin. Ce qui ne la rassurait pas plus que ça, ni elle, ni Lily d'ailleurs. Après s'être protégée d'un simple bras d'un autre rugissement de flammes, beaucoup plus près celui-ci, elle tenta, de la force des bras, de décaler la poutre, mais c'était clairement impossible. Bon. Plus le choix. Lily allait se faire éclater le cerveau quand ses parents allaient l'apprendre mais il y aurait des circonstances atténuantes.

"Ne bouges pas. Absolument pas, reste immobile le plus possible. Et fais-moi confiance, juste une fois." dit-elle à celle qui allait bientôt s'évanouir.

Lily se releva et chercha maladroitement sa baguette dans sa poche, trop pressée et surtout, trop tendue. Elle se raidit donc d'un souffle et pointa sa seule défense sur Soo-Hee, attendant qu'elle daigne ne plus remuer, ce qu'elle fit au bout de quelques secondes. Alors, elle récitait en murmurant les paroles d'un sort que lui avait appris sa mère en cas d'extrême détresse, supperposant des sorts à d'autres, le poids de la poutre étant beaucoup trop pesant pour des sorts de troisième année. Après quelques légères minutes, le tronc s'ébranla, arrachant un cri de douleur, tandis qu'elle se soulevait pour se déposer tranquillement sur un autre tas de bois. Le temps de l'élévation, Lily avait eu très peur de perdre le contôle, perdue, puisqu'elle usait de ce sort pour la première fois. Après la poutre immobile, elle se précipita vers sa compagne et l'aida à s'asseoir plus loin, non sans mal.

"Je vais chercher ta pote maintenant, mais, je t'en prie, restes là. Je vais la retrouver." supplia-t-elle.

Oh, Lily savait pertinemment qu'elle ne suivrait pas ses conseils, mais elle ne perdait rien à lui dire. Un cri strident qui brula ses oreilles lui indiquait la direction à prendre. A droite, à droite, à gauche et encore à droite.

"Cris encore!"

Pas sûre qu'elle allait comprendre, mais ce n'était pas perdu. D'ailleurs, gagné, un nouvel hurlement et Lily bifurquait au bon endroit pour tomber sur un sosie quasiment physique de Soo-Hee. Ba, c'était sûrement elle qu'elle recherchait depuis tout à l'heure parce qu'elle ne comprenait pas un seul mot de ce que Lily lui racontait, la seule chose intelligente qu'elle est pu faire est de s'accrocher à elle et de la suivre dans les nouveaux débris qui s'entassaient au fur et à mesure de leur avancé. Difficile leur avancé. Et c'est après de longues et impuissantes minutes que Soo-Hee apparu, indiquant à Lily qu'elles étaient arrivées. Cette-dernière fit un signe de tête pour l'inciter à la suivre, la poussant à marcher malgré sa jambe endolorie. On soigne le mal par le mal, ça lui fera du bien de toutes manières. Elle portait donc l'amie de Soo-Hee de pleins bras tandis que cette-dernière suivait nonchalemment le rythme que Lily avait imposé. Il fallait sortir d'ici, et vite. Toutes les décombres ne tenaient plus en place et le peu d'immeuble encore debout menaçait de s'effondrer à tout moment. Un brin de lumière faisait son apparition au bout du couloir qu'elles avaient toutes trois emprunté et un soulagement inouï envahit Lily à cette vue. Encore après quelques minutes d'escapade, elles ressortit, laissant s'écrouler sur le sol l'amie de Soo-Hee en la déposant doucement tandis qu'elle se mettait à tousser tous ses poumons après avoir vu sa compagne de début sortir des décombres. Elle rangea discrètement sa baguette tandis qu'elle s'approchait pour rendre l'autre tout aussi discrètement à son propriétaire et se laissa tomber contre un poteau d'incendie, exténuée.
Revenir en haut Aller en bas
http://newhysteria.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Ven 10 Aoû - 19:01

    J'avais mal. La poutre en bois m'écrasait de tout son poids sans me laisser aucun espace pour que je puisse respirer correctement. & Pourtant j'en aurais bien eu besoin pour faire dissiper la douleur qui se faisait de plus en plus ressentir. Cette situation était des plus désagréable : j'étais en position de faiblesse, il faisait une chaleur colossale, mes habits étaient déchirés à certains endroits, brulés à d'autres, et puis mon manque d'air me donnait l'impression qu'il ne me resterait plus longtemps à attendre avant de perdre connaissance.

    Les yeux rivés sur ma baguette, j'essayais de tendre ma main libre au maximum pour pouvoir tenter de l'atteindre. C'était peine perdu, mais de toute façon que me restait-il à cet instant à part le fait d'essayer.

    "Tu n'en a pas besoin, je vais m'occuper de toi."

    Cette voix... Lily. J'hochai la tête lentement, avec le peu de force qu'il me restait, après l'avoir bien entendu fusillé du regard. J'étais bien trop affaiblit pour répliquer de toute manière. Le bras que j'avais tendu quelques secondes auparavant se relacha immédiatement, m'épargnant ainsi un mouvement inutile. Autour de nous, les flammes se faisaient de plus en plus abondante, ce qui produisait ainsi beaucoup de fumée. Je me mis à toussoter difficilement à travers ma gorge serrée par la douleur, mais le fait que je contracte mes muscles à cet instant me faisait vraiment très mal. J'avais l'impression que mon heure allait venir. Non ça ne pouvait pas être possible. Pas maintenant. Pas alors que j'étais en compagnie d'une fille que je ne supportais pas; pas dans ce pays; mais surtout, pas aussi jeune!

    "Ne bouges pas. Absolument pas, reste immobile le plus possible. Et fais-moi confiance, juste une fois."


    Je tentai de tourner ma tête en direction de la jeune fille qui m'accompagnait et je pu constater que malgré la chaleur et les nombreux rugissements des flammes, la petite était prête à tout pour me sortir de là. Certainement parce qu'elle se serait sentit coupable si elle m'avait laissé là... Trop épuisée pour penser ou pour faire ne serait-ce qu'un seul geste, je fermai mes yeux et me laissait, bien malgré moi, entre les mains et la baguette de Lily.

    Je ne sais combien de temps il s'était écoulé depuis ces derniers instants, j'avais eu l'impression qu'il s'agissaient d'heures plutot que de minutes, mais je commençai à sentir la poutre s'alléger. J'ouvris les yeux, curieuse de savoir comment cela était possible (Lily était bien trop chétive pour soulever cette planche par la force) et vis rapidement un jet de lumière qui ne faisait pas parti des flammes. Lily avait alors usé de la magie. Je savais très bien qu'elle n'avait pas le droit à son âge. Pourquoi prenait-elle autant de risque pour me sauver moi? Je croyais que ma personnalité ne lui plaisait pas.

    Le tronc se souleva un peu plus, libérant mes mouvements et surtout libérant ma douleur. Je ne pu m'empêcher de laisser échapper un cri. Je n'avais jamais autant souffert. Pas même la fois où je m'étais cassé le bras en tombant des jeux d'enfants quand j'étais petite. Ce souvenir que j'avais passé en compagnie de Kyu Jong me fit oublier un instant là où je me trouvais.

    Un bruit de bois qui s'effondrait se fit entendre. Lily avait réussi à éjecter avec précaution la poutre sur un tas de débris, là où cela ne pouvait pas craindre pour la stabilité de ces murs. Lily, après avoir vérifié qu'aucune autres poutre ne se mettraient à tomber sur nous se précipita sur moi et m'aida à me relever. J'étais beaucoup trop sonnée pour répliquer quoi que ce soit. Allait-elle restée gentille avec moi jusqu'à ce que l'on sorte de là? Je me sentais déjà assez mal de ma position de faiblesse, si elle en rajoutait une couche pour me mettre mal à l'aise, cela n'allait pas le faire. Aaaah, ma jambe. Je croyais bien que je m'étais foulée le genou. Et puis mes cottes me faisaient beaucoup souffrir aussi.

    "Je vais chercher ta pote maintenant, mais, je t'en prie, restes là. Je vais la retrouver."

    Mais oui! Si j'étais là au départ c'était bien pour Hyomin, pas pour me plaindre de mes maux. Je vis Lily s'éloigner de moi, remuant comme je l'avais fait auparavant un peu partout dans l'étage enflammé. Elle s'éloignait de plus en plus et rapidement, je n'arrivai plus à la distinguer ou même à l'entendre. Je me mis alors à regarder autour de moi, essayant d'analyser la situation. Oups, mauvaise idée! Cela me faisait paniquer maintenant... Je scrutai cependant avec attention chaque recoin qui se trouvait autour de moi afin de repérer un endroit qui n'était pas enflammé auquel je pourrai me raccrocher pour me lever. Il ne fallait absolument pas que je reste là, les flammes se faisaient de plus en plus violentes et de plus en plus dangereuse. La chaleur avait d'ailleurs failli me faire perdre connaissance plusieurs fois, mais je devais tenir bon. Là! Un étagère encore (presque) intacte! Je rampai avec difficultés jusqu'au meuble voulut, me maudissant intérieurement de faire subir ce misérable sort à mes vêtements, puis je me raccrochai à la première planche afin de me hisser jusque sur mes pieds. Aïe, ma jambe. Je pris le temps de me masser la jambe quelques secondes avant de tenter de marcher. Omo. qu'est-ce que ça me faisait mal. C'était bien la première fois que j'avais autant de difficultés pour marcher. Une chose positive : j'avais mis des chaussures plates aujourd'hui, c'était donc beaucoup plus pratique pour marcher qu'avec des talons.

    C'est au bout de plusieurs minutes, alors que j'avançai jusqu'à un endroit qui me semblait être la sortie, que je retrouvai Lily et Hyomin. Hyomin! Elle l'avait retrouvée. L'apparition de mon amie me laissa échapper un soupire soulagé. Au moins nous n'avions pas fait tout ça pour rien! Le trajet jusqu'à la sortie se fit avec beaucoup de difficulté pour ma part. Malgré que Lily soutenait mon amie, elle avançait de manière assez rapide, et moi je trainais de la patte... Quelle horreur! Je ne supportais pas ce sentiment d'impuissance.

    La seconde où nous posions un pied dehors, de nombreux policiers moldus se mirent à nous entourer, aidant Hyomin et Lily à avavncer puisqu'elle étaient les premières sorties. Un agent, qui remarqua ma présence, se rapprocha de moi pour me soutenir grâce à son bras.

    "Vous allez bien mademoiselle?"

    J'hochai la tête, ma gorge me faisant trop mal à cause de toute la fumée que j'avais respirée.

    "Vous auriez pu vous tuer en entrant comme ça."

    Je le savais très bien, il était inutile de me le rappeller! Le policier me posa dans un coin sûr de la rue, tout près des ambulances et repartie à son poste afin de réguler la foule qui se faisait de plus en plus dense. Les gens étaient graves! Pourquoi cherchaient-ils tant à être spectateur de cette catastrophe? Après avoir jeté un oeil mauvais sur toute cette foule, mon expression se radoucit rapidement. Hyomin était saine et sauve. Je me rapprochai avec difficulté de ma meilleure amie et entourait ses épaules de mon bras. Elle m'avait fait une de ses peurs. Je vérifiai qu'elle n'ai rien de trop grave et constatai qu'elle saignait au niveau de l'épaule. Mince! Maintenant j'avais une tâche sur mon débardeur. Quoi que au point où j'en étais maintenant. Je passai une main sur les jambes et la figure de mon amie pour lui enlever le plus gros de la saleté qu'elle avait sur elle, puis je calai ma tête contre la sienne. Je savais qu'elle était sous le choc, qu'elle avait eu peur. Elle doit certainement l'être encore à cet instant d'ailleurs.

    Notre étreinte silencieuse dura quelques bonnes petites minutes. Cela aurait pu durer plus longtemps cependant mon amie se mit à remuer. Je craignais qu'elle ait mal ailleurs.

    "Ca va Minnie?" Lui soufflai-je d'une voix enrouée en Coréen.

    Mince, maintenant j'avais la voix qui flanchait! Mon amie me fit un signe de tête et détourna son attention de moi. Je suivis son regard et à la vision de la jeune fille qui se trouvait un peu plus loin, je me rappelai seulement maintenant qu'elle était là elle aussi. Je ne savais pas comment réagir devant elle. Je continuai de penser qu'elle était insupportable et pourtant... elle m'avait sauvé, et ça, je ne pouvais pas le négliger. Hyomin se chargea donc de débloquer l'ambiance tendue. En effet, ma meilleure amie se glissa lentement jusqu'à l'endroit où se trouvait Lily, me laissant donc toute seule, et commença à s'exprimer dans un anglais fortement accentué par le coréen.

    "Merci beaucoup d'avoir été là pour nous."

    Encore une fois, cela montrait notre grande différence de caractère. Je tirai une mine boudeuse, mais me repris très rapidement quand Lily tourna sa tête dans ma direction. Je passai encore pour la méchante ça se voyait. Est-ce que je méritai tout ça? J'avais eu un élan de solidarité avec ma meilleure amie, ce qui n'était pas tous les jours; et pourtant j'avais l'impression d'être le boulet dans cette histoire. Je detestais vraiment ça! Finalement cette journée était bien pourrie!

    "Qu'est-ce qu'on pourrait faire pour te remercier?"

    Mais Hyomin, pourquoi lui proposais-tu ça? De toute manière la jeune fille n'eut pas le temps de répondre puisque qu'une personne s'approchait de nous pour vérifier notre état.

    "Vous étiez dans le batiment?"

    Ca ne se voyait pas? Je laissai les deux autres parler à ma place, m'écartant au plus de la conversation. J'étais de mauvaise humeur, il ne fallait pas m'embêter.

    "Je vais vous emmener à l'hopital, je vois que vous êtes toutes les trois bien amochée.
    - Oh non certainement pas!
    M'écriai-je."

    Je ne tenais pas à être emmenée dans un hopital moldu. Je lançai un regard aux deux autres filles et compris aussitôt que mon amie en avait quand même bien besoin.

    "Emmenez Hyomin, c'est elle qui en à le plus besoin." lui expliquai-je d'une voix douce, reprenant alors mon rôle d'actrice.

    J'esquissai un sourire à l'ambulancier, et ce dernier parti quelques secondes plus tard avec Hyomin dans les bras.

    Bon et maintenant, j'étais seule avec Lily. N'ayant rien à lui dire, je tentai de me lever pour m'éloigner de cette rue, cependant mon mal à la jambe revint, ce qui fit que je retombai aussitôt au sol.


[On va dire que tu ne m'as pas encore rendu ma baguette, c'est une bonne idée pour qu'on puisse se revoir avant la rentrée. Wink]
PS : désolée pour le roman, soit c'est pas assez, soit c'est trop. Je ne sais pas très bien gérer. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Lily L. Potter

avatar
Messages : 2981
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 22

Carte Chocogrenouille
Âge du personnage: 14 ans.
Double-compte: Nienna Selwyn.
Travail/Etudes: Quatrième année.

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Ven 10 Aoû - 19:58

"Vous allez bien mademoiselle ?"

Voilà déjà quelques minutes que Lily, Soo-Hee et son amie étaient sortis des décombres de l'immeuble toujours en flammes. Lily toussait tout ce qu'elle possédait en elle, jamais habituée à respirer de l'air aussi pollué et à manquer d'autant d'oxygène. La seconde remarque du policier lui arracha un sourire amusé lorsqu'elle vit la mine dédaigneuse de Soo-Hee face à une imbécilité pareille. Elle ne pouvait qu'être d'accord avec elle sur ce point ! Les moldus ne comprennaient pas les risques qu'elles venaient de prendre, les réprimandes allaient être sévères, même si c'était dans un cadre sérieux qui comptait trois vies. Lily laissait retomber son visage contre le poteau, exténuée par l'épreuve qu'elle venait de vivre. La seule chose dont elle avait peur à présent, était l'apparition de son père au milieu des Aurors qui n'allaient pas tarder à pointer leur bout du nez avec autant de magie présente en l'espace de quelques secondes. Elle ne savait absolument pas comment il allait réagir et appréhendait beaucoup la suite des évènements. Le Ministère de la Magie n'allait pas du tout accepter qu'une fille de seulement treize ans utilise la magie dans un milieu moldu. Voilà ce que Lily pensait, pour la première fois angoissée par les possible conséquences de son acte. Surtout envers une personne comme Soo-Hee qui la méprisait et inversement. Dans un soupir, elle chassa ses idées de son esprit, essayant de ne pas penser non plus à la douleur qui la terrassait au niveau des clavicules. Les yeux fermés, elle ne sentit quasiment pas une présence à côté d'elle et n'ouvrit les paupières que lorsqu'un accent surprenant l'interpella.

"Merci beaucoup d'avoir été là pour nous."

Lily jeta un coup d'oeil étonné à Soo-Hee face à l'initiative de son amie. Au regard d'incompréhension que jetait cette-dernière, Lily comprit que ses deux filles étaient deux opposés. Deux caractères différents mais qui se complètaient parfaitement. Plutôt étonnant, pensa-t-elle. C'est d'un léger sourire qu'elle répondit à la jeune étrangère, reconnaissante de l'avoir remercié. Elle s'apprêtait alors à détourner le regard lorsque la jeune fille insista d'une autre question qui ne fit qu'agrandir la surprise de Lily.

"Qu'est-ce qu'on pourrait faire pour te remercier ?"

Si elle continuait comme ça, Soo-Hee allait l'étrangler. Comme elle avait exactement envie de faire envers Lily en ce moment même. Lily ne cessait de regarder son interlocutrice d'un regard perdu, vraiment étonnée de découvrir un contraire. Mais pas le temps d'ajouter quoique ce soit, une personne venait d'être prévenu de notre sortie et venait s'inquiéter de notre état.

"Vous étiez dans le bâtiment ?"

T'as d'autres questions débiles ? A ce moment là, les jeunes filles pensèrent toutes deux la même chose.

"Je vais vous emmener à l'hopital, je vois que vous êtes toutes les trois bien amochée.- Oh non, certainement pas ! " s'écriai-je Soo-Hee et Lily en même temps, trop appeurées à l'idée de recevoir des soins qui n'étaient pas d'ordre moldus.

"Emmenez Hyomin, c'est elle qui en à le plus besoin." ajouta Soo-Hee, rattrapant le coup de son visage angélique.

Pas de doute, cette fille était douée. Le médecin ne se fit pas le dire deux fois et fit embarqué la fameuse Hyomin dans une ambulance qui quitta immédiatement le lieu du drame. Soo-Hee et Lily se retrouvaient à présent seules et cela n'enchantait pas vraiment cette-dernière après un tel évènement. Un regard échangé leur fit comprendre qu'il n'y avait pas de mot à ajouter et sur ce, la blessée tenta de se lever, mais après quelques hésitations retomba lourdement au sol sous la douleur. Dans un soupir, mais encore sur pied, Lily se leva non sans difficulté et porta son aide à la jeune fille au sol, glissant son bras autour de son cou pour pouvoir la soutenir. Elles firent quelques pas, lentement sous la douleur de Soo-Hee.

"Les Aurors ne doivent pas être loin, mon père non plus. Ils t'enverront tout de suite à Ste-Mangouste."

Lily n'attendait aucune réponse mais trouvait cela normal de prévenir celle qu'elle soutenait des prochains épisodes à venir.

¤¤¤

En effet, les Aurors ne tardèrent pas à apparaître et la tête du père de Lily dépassant d'une tête toutes les autres ne la rassura guère. C'est dans une grimace qu'elle fit les quelques pas qui les séparaient d'eux, soutenant toujours Soo-Hee sans lui adresser un seul mot avant de la laisser dans les bras d'un Auror dont elle reconnu le visage pour l'avoir croisé une fois chez elle. Elles échangèrent un dernier regard, sans laisser aucune expression transparaître avant que Lily ne détourne le regard lorsqu'une main d'homme se posa sur son épaule. Harry Potter avait l'expression grave de ses mauvais jours, mais paraissait soulagé de voir sa fille intacte. Il observa du coin de l'oeil la jeune fille que Lily venait de ramener et lui adressa un sourire rassurant malgré l'état grave dans lequel elle se retrouvait. Ne pouvant plus retenir sa fierté et sous le coup de l'émotion, Lily se laissa tomber dans les bras de son père, épuisée.
Revenir en haut Aller en bas
http://newhysteria.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   Ven 10 Aoû - 20:55

    Décidement, cette journée n'était en fin de compte pas la mienne. Comment un aussi bon début pouvait-il tourner au massacre? Excédée de ne pas pouvoir me déplacer, je recroquevillai ma jambe valide jusqu'à ma poitrine et j'enfouis ma tête entre mes bras. J'étais fatiguée, j'avais mal, et en plus de cela il fallait que je sois coincée ici à cause de mon invalidité. Dis comme ça, j'avais envie de m'enfoncer six pieds sous terre pour ne plus faire surface avant au moins un mois; que tout cela se dissipe... Alors qu'une larme de rage allait commencé à couler le long de ma joue, je relevai ma tête soudainement pour me l'essuyer aussitôt. Non, ce n'était vraiment pas le moment de craquer!

    Sans que je ne m'en rende compte, la jeune fille qui m'accompagnait depuis le début de ces péripéties me passa son bras autour de mes épaules afin de m'aider à me relever. Elle m'aidait encore... Je ne dis rien, ne sachant comment réagir devant tant de "gentillesse" malgré le lien qui nous unissait, et me laissai guider par la jeune fille. Elle avait beau être jeune, l'adolescente était bien courageuse. Je commençais à comprendre maintenant pourquoi elle avait été envoyée chez les rouges et ors.

    "Les Aurors ne doivent pas être loin, mon père non plus. Ils t'enverront tout de suite à Ste-Mangouste."

    Je ne dis rien, de toute manière, elle ne devait pas s'attendre à ce que je lui réponde non plus.

    Lentement, à cause de mes blessures, mais surement, nous nous rapprochions d'un groupe de personnes qui m'étaient inconnues, mais qui semblait être des sorciers. Ah si, il y avait une personne que j'arrivai à repérer dans le lot : le père de Lily. Je ne l'avais jamais vu et pourtant, je l'aurai reconnu entre mille. Il était exactement comme on me l'avait décrit à Poudlard, dans les livres sur l'histoire de la magie, et puis en y faisant attention, il y avait bien une ressemblance avec Lily.

    Je tournai ma tête dans la direction de la jeune fille et remarquai un grimace d'appréhension. Par ma faute elle allait se faire réprimander par son père. Mais de toute manière, elle l'avait un eu cherché aussi. Je me demandais toujours pourquoi elle m'avait suivit dans les décombres...

    Quelques secondes plus tard, je me retrouvais dans les bras d'un parfait inconnu; je me sentais très mal à l'aise, mais je devais bien m'y faire : je n'arrivais pas à tenir debout toute seule. J'échangeai alors un dernier regard avec Lily, le visage impassible, mais mes pensées toutes contradictoires, et je m'éloignai de ce lieu en compagnie de celui que je présumais être un auror. Ce dernier m'emmena dans un coin tranquille, caché des regards moldus et, tout en me soutenant toujours de son bras, me prévint.

    "Attention, je vais transplaner."

    Trés bien, j'étais prévenue. Mais à la seconde où nous avions décollé pour sainte mangouste, je pensais immédiatement à un élément qui me manquait : Mince, ma baguette!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Tranquille dans un parc de Londres, enfin presque... || Soo-Hee K. & Lily P.
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Dans un parc
» Un marsmallow perdu dans un parc d'attraction[Pv Lise]
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obscuro Momentum ::  :: Archives-